Logotype du Conseil Régional Poitou-Charentes
 

A la une - Archives 2010

Création de la Nouvelle Fabrique Ecologique
La Région Poitou-Charentes et la Communauté d’Agglomération du Pays Châtelleraudais ont créé, jeudi 16 décembre, la Nouvelle Fabrique Ecologique. Ce projet innovant, qui prend la forme d'une Société publique locale (SPL), est doté d'un capital de 1 million d'euros. La Région en est l'actionnaire principal, au côté de la Communauté d'Agglomération du Pays Châtelleraudais.
Créée le 16 décembre, la Nouvelle Fabrique Ecologique porte trois objectifs majeurs pour la Région Poitou-Charentes :

La réhabilitation des sites industriels et la conversion éco-industrielle de fleurons du patrimoine industriel régional ( New Fabris et Isoroy);

La création d'un Pôle d’entreprises éco-industrielles
Un pôle d’excellence sera ainsi constitué dans les domaines de la mobilité propre, des éco-matériaux, des énergies renouvelables et de l’éco-habitat :
  • Accueil d'unités de pré-industrialisation ou des chaînes de production de nouvelles activités industrielles liées à la croissance verte ;
  • Accompagnement technique sur les processus d'industrialisation et de développement financier pour aider à la structuration et l'éclosion des petites entreprises émergentes ayant un fort potentiel de développement ;
  • Constitution de systèmes productifs locaux, associant clients et fournisseurs, de manière à optimiser les consommations d’énergie et de fluides, réduire la production de déchets et optimiser les approvisionnements et les transports de matières premières ;
  • Partenariat actif avec le pôle des éco-industries, les CRITT, les laboratoires de recherche et les incubateurs régionaux permettra de maximiser les échanges avec les centres de recherche et les PME régionales et de programmer l’accueil de nouvelles entreprises innovantes.

Un site de formation aux métiers de la croissance verte
Aménagement d'espaces de formation au sein de l’espace de bureaux du site de l’ex-New Fabris, avec la possibilité, en lien avec les entreprises hébergées, de réaliser des parcours de découverte des activités de production.

Création d' une offre de formation de 400 places pour les demandeurs d’emploi et 100 places en formation de formateurs sur les thématiques du développement durable

Les métiers de la croissance verte sont un véritable gisement d'emplois, dans l'avenir et dès aujourd'hui, dans les domaines suivants :
  •  les énergies renouvelables ;
  •  l’éco-construction et la rénovation énergétique des bâtiments ;
  •  la gestion optimale de l’eau et la réduction des déchets ;
  •  les biotechnologies, la biodiversité, les services écologiques ;
  •  l’agriculture biologique et les circuits courts ;
  •  les procédés éco-industriels,
  •  la gestion écologique des déchets.
Une opportunité de reconversion industrielle pour créer des emplois, conserver les savoir-faire spécifiques et développer un projet de développement économique basé sur la croissance verte.

Voir la vidéo de la création
Mot(s) clé(s) : croissance verte
Modifié le 21 févr. 2011
Créé le 17 déc. 2010

Lien direct vers l'actualité

Lundi 13 décembre, le budget 2011 de la Région Poitou-Charentes a été adopté par les élus régionaux réunis en session présidée par Ségolène Royal. Ce budget d'investissement est basé sur trois principes : des dépenses dynamiques tournées vers l’avenir et la lutte contre le chômage, pas de hausse de la fiscalité pour la sixième année consécutive et une maîtrise de la dette, stable depuis 2005.

En 2011, la Région  finance ses grands projets et continue à engager des actions innovantes pour les habitants du Poitou-Charentes.

  • le pacte pour l'emploi des jeunes, autour de l'accès à l'emploi, du développement de l'apprentissage, de la formation et du service civique avec des actions financées dès 2011 pour plus de 4500 jeunes par un budget de 15 millions € ;

  • le fonds de développement des éco-industries et des véhicules électriques, pour soutenir les projets nés du pôle des éco-industries et du salon de la croissance verte ainsi qu'accompagner la diffusion des voitures électriques, avec une enveloppe de 12 millions € ;

Les grands projets régionaux :
  1. le pacte pour l'emploi des jeunes, autour de l'accès à l'emploi, du développement de l'apprentissage, de la formation et du service civique avec des actions financées dès 2011 pour plus de 4500 jeunes par un budget de 15 millions € ;
  2. le fonds de développement des éco-industries et des véhicules électriques, pour soutenir les projets nés du pôle des éco-industries et du salon de la croissance verte ainsi qu'accompagner la diffusion des voitures électriques, avec une enveloppe de 12 millions € ;
  3. le plan seniors qui sera présenté en mars 2011 ;
  4. les actions transversales en direction des femmes.

Les actions innovantes de la Région :
  1. renforcement des Bourses régionales désir d'entreprendre, à partir de l'expérience du micro-crédit pour les     créateurs d'entreprise ;
  2. mise en oeuvre du droit à l'alternative économique, avec le soutien renforcé à l'économie sociale et solidaire ;
  3. l'abondement des outils régionaux de capital-investissement, pour le développement des PME face à la frilosité des banques ;
  4. en agriculture, la production en proximité des lieux de consommation et une plus juste rémunération des producteurs
  5. La modernisation des centres de formation des apprentis en utilisant des techniques innovantes et moins coûteuses, avec 8 millions € supplémentaires ;
  6. un réseau public de conseil et d'orientation, pour mieux accompagner les salariés et les demandeurs d'emploi dans leurs besoins de formation ;
  7. une incitation aux formations dans les filières débouchant sur l'emploi, en améliorant les rémunérations des stagiaires et en renforçant l'accompagnement dans les entreprises ;
  8. la territorialisation de la formation sur cinq bassins d'emplois, pour rapprocher les actions des personnes à former et des besoins locaux ;
  9. le soutien de la Région aux bacheliers entrant dans l'enseignement supérieur, notamment avec une garantie ou une bonification des prêts étudiants pour les familles à revenus moyens et modestes ;
  10. des bourses de stage dans les PME en milieu rural pour les futurs diplômés de l'enseignement supérieur ;
  11. l'expérimentation des supports numériques dans des lycées, en complément des 30000 ordinateurs déjà installés (un pour deux élèves)  ;
  12. la mise en oeuvre du plan d'économies d'énergie et pour le pouvoir d'achat, avec un fonds régional pour accompagner les travaux d'isolation et le soutien aux projets collectifs de maîtrise de l'énergie et d'énergies renouvelables pour  4,5 millions € ; 
  13. un accès au micro-crédit renforcé, en élargissant les points d'accès et le nombre de ses bénéficiaires ;
  14. une augmentation des services de TER (+ 3,4 millions €) et le financement de dix nouvelles rames (+ 6 millions €),  avec l'objectif de doublement des services de TER à l'horizon 2020 ;
  15. la présentation du budget régional sous la forme de  « budget carbone ».

Le budget régional s'élève à 685 millions d'euros en 2011.
Mot(s) clé(s) : institution
Modifié le 22 févr. 2011
Créé le 14 déc. 2010

Lien direct vers l'actualité

Le 6ème Salon de la Croissance Verte et des éco-industries, organisé les 25, 26 et 27 novembre par le Pôle des éco-industries et la Région Poitou-Charentes, au Futuroscope, a été un véritable succès, pour sa première ouverture au grand-public.

En trois jours, ce sont 5 000 visiteurs, professionnels et particuliers, qui ont assisté au 28 tables-rondes, participé à la soirée de remise, par Ségolène Royal, des 10 « Trophées croissance verte - innovation », visité les 150 stands et participé aux animations autour du développement durable. 

Cette fréquentation importante montre à la fois l'implication des industriels et des sociétés dans la recherche de solutions nouvelles pour faire émerger une économie durable, mais aussi l'intérêt du grand-public, prêt à faire les efforts nécessaires lorsqu'ils sont utiles. 

Mot(s) clé(s) : croissance verte , économie
Créé le 6 déc. 2010

Lien direct vers l'actualité

Jeudi 25 novembre, lors de la grande soirée de la croissance verte au Salon de la croissance verte et des éco-industries, Ségolène Royal, Présidente de la Région, et Jacques Barbier, Président du Pôle des eco-industries de la Région, ont remis les « Trophées croissance verte - innovation » 2010. 34 entreprises régionales étaient en lice, 10 d'entre elles ont été primées.

 

Catégorie croissance verte – produit innovant

  • Colas (86) : Produit primé : le Végéflux, fluidifiant pour bitume d’origine naturelle respectueux de l’environnement et de la santé du personnel
  • Saintronic (17) : Produit primé : borne de rechargement pour véhicules électriques éco-conçue
  • Couleurs de plantes (17) :  Produit primé : colorants naturels à base de plantes pour l’industrie et les loisirs décoratifs
  • Dans la catégorie « jeune entreprise » : Ez Wheel (16) - Produit primé : la roue électrique autonome pour faciliter la mobilité.

Catégorie croissance verte – procédé innovant

  • SVO éco-industries (86) : Procédé primé : production d’éco-carburants à partir de micro-algues sur un site d’enfouissement de déchets
  • Innovert (16) :  Procédé primé : PLAFINO, système de plafonds et murs chauffants-rafraîchissants à très basse température pour l’habitat
  • Siemens (86) : Procédé primé : SYNCO-LIVING, système de gestion intelligente et économe en énergie pour l’habitat.

Catégorie croissance verte – innovation sociale et écologique

  • Léa Nature (17) : fabrication et distribution de produits naturels et biologiques - Démarche primée : démarche de responsabilité sociale de l’entreprise
  • Ouest Impressions Europe (79) : imprimeur - Démarche primée : démarche environnementale et sociale de l’entreprise.

Mention spéciale du jury

  • BTS Industrie (79) : sous-traitant en traitement de surfaces pour la métallurgie - Société primée pour ses investissements dans une ligne de production automatisée plus respectueuse de l’environnement et de la santé du personnel

 




En savoir plus sur le salon croissance verte


Mot(s) clé(s) : croissance verte , économie
Modifié le 2 déc. 2010
Créé le 26 nov. 2010

Lien direct vers l'actualité

Ségolène Royal, Présidente de la Région Poitou-Charentes, a signé, le 26 novembre, avec Martin Hirsch, Président de l'Agence du service civique, et Jeannette Bougrab, Secrétaire d'Etat à la Jeunesse et à la Vie associative, un accord pour développer le service civique en direction de 500 jeunes. Il s'agit d'une des premières actions concrètes du Pacte de confiance pour l'emploi des jeunes adopté par la Région le 18 octobre. L'objectif est d'atteindre 2 000 services civiques dans trois ans, en répondant à une attente des jeunes qui est forte aujourd'hui.

Ségolène Royal a rappelé que, en complément des indemnités accordées par l'Etat (540 euros par mois), la Région a décidé d'intervenir pour favoriser la mobilité des jeunes qui s'engagent dans le service civique, avec la prise en charge des déplacements en TER ou le financement du permis de conduire. Pour encourager les jeunes, la Région versera également une "prime de civisme" de 400 euros à l'issue de la mission qui dure de 6 à 12 mois.

La Région montre également l'exemple avec l'accueil de 40 jeunes dans ses services, à la fois pour assurer l'information des jeunes sur les missions du service civique et l'information des habitants sur les actions régionales pour la croissance verte. La Région a également proposé dans cet accord une mission spécifique de service civique pour la valorisation de la filière bois, visant à faire émerger des activités qui ne sont pas aujourd'hui rentables mais sources de développements futurs. Des missions de soutien scolaire et d'animation seront également proposées dans les lycées régionaux.

Martin Hirsch, Président de l'Agence du service civique, a insisté sur l'apport de la Région Poitou-Charentes qui a ciblé son intervention sur les freins au développement du service civique (les questions de transport) et a mis en place un bilan et une formation qui serviront à accompagner les jeunes dans leur parcours.

Jeannette Bougrab, Secrétaire d'Etat à la Jeunesse et à la Vie associative, a souligné le caractère innovant et exemplaire de ce partenariat autour du service civique, portant notamment sur le développement durable. 



Mot(s) clé(s) : apprentissage , formation , éducation , Pacte jeunes
Modifié le 13 janv. 2011
Créé le 26 nov. 2010

Lien direct vers l'actualité

Ségolène Royal inaugurant la Mia
Ségolène Royal a inauguré, jeudi 18 novembre, à Cerizay, la chaîne de production du nouveau véhicule électrique Mia. Détenu majoritairement par une entreprise allemande, le capital de Mia Electric est également possédé à hauteur de 30% par la Région Poitou-Charentes.
Le passage de Heuliez Véhicule Electrique à Mia Electric et le lancement de la commercialisation des voitures électriques est un véritable nouveau départ. La Mia succède à la Friendly d'Heuliez. Mia Electric, la société qui a repris la société Heuliez, espère conquérir rapidement des parts sur le marché du véhicule électrique avec cette gamme écologique à un prix abordable.

Pour les habitants de la Région Poitou-Charentes, les collectivités et les entreprises, la Mia sera accessible à 13 900 euros ttc, aide déduite et batterie comprise, et livrable à partir de juin 2011.

La Région a également décidé de lancer un fonds de 12 millions d’euros pour développer la voiture électrique qui va permettre  :
  • l'aide à l’acquisition de la voiture électrique,
  • l'aide aux développement de l’offre (taxi électrique, autopartage,….),
  • l'aide aux développement de station de recharge et de stockage de l’énergie électrique,
  • le développement de solution de location de voiture ou de batteries longue durée,
  • l'aide aux développement de nouvelles voitures électriques.
La Région Poitou-Charentes et sa Présidente se sont battues durant plusieurs années pour sauver le fleuron industriel Heuliez, précurseur dans le développement des véhicules électriques de nouvelle génération. L’inauguration de la chaîne de production constitue une étape décisive vers la production à grande échelle du modèle Mia.
Mot(s) clé(s) : croissance verte , environnement , véhicule électrique , énergie
Modifié le 22 nov. 2010
Créé le 19 nov. 2010

Lien direct vers l'actualité

La Conférence Sociale Régionale réunie le 19 novembre à la Maison de la Région, par Ségolène Royal, a adopté 10 nouvelles actions dans le cadre du Pacte pour l’emploi des jeunes.
La Région Poitou-Charentes, à l’initiative de Ségolène Royal, a organisé, ce vendredi 19 novembre à 10h00, une Conférence Sociale Régionale afin de poursuivre l’élaboration et la mise en place du Pacte pour l’Emploi des Jeunes.

L'objectif est que chaque jeune puisse être acteur de son avenir en étant soit en emploi, soit en formation, soit en apprentissage, soit en service civique.

1/ Une méthode participative et fondée sur la concertation entre les forces vives de Poitou-Charentes


Cette seconde Conférence Sociale Régionale vient conclure une phase de concertation à laquelle toutes les forces vives régionales impliquées dans l'emploi des jeunes ont participé :
  • le 18 octobre : première Conférence Sociale Régionale,
  • le 20 octobre : Atelier Participatif rassemblant une cinquantaine de jeunes de tous horizons sur leurs difficultés, leurs souhaits et leurs propositions,
  • le 25 octobre : Rencontre de concertation avec les Missions Locales d’insertion,
  • le 3 novembre : Ateliers de concertation sur les thématiques prioritaires (Emploi, Service civique, Formation et Apprentissage) pour faire émerger des idées innovantes.
2/ Dix actions ont été adoptées ou identifiées au cours de cette concertation, pour améliorer la situation de l'emploi des jeunes

Dans le cadre de cette dernière Conférence Sociale Régionale pour l’emploi des jeunes, 10 nouvelles actions ont été définies collectivement pour répondre aux besoins d’emploi des jeunes dans la région Poitou-Charentes.

Ces actions portent :
  • Sur l’emploi, avec le renforcement de la charte d'engagements réciproques pour les entreprises qui perçoivent des aides de la Région, avec l'encouragement de l'entrepreunariat des jeunes, avec la facilitation de l'embauche de jeunes par les Groupements d'employeurs et avec le développement du tutorat en entreprises.
  • Sur la formation et l'apprentissage avec un soutien appuyé aux formations en alternances, avec la relance du dispositif « Engagement Première Chance », avec une meilleure prise en charge des coûts de la mobilité pour les apprentis et les stages en milieu rural, avec la majoration de l'aide aux employeurs pour les jeunes apprentis de plus de 21 ans sans qualification.
  • Sur le service civique avec des partenariats prévus avec l'Agence nationale du service civique, Unis-cité et la Ligue de l'enseignement pour soutenir les structures d'accueil et améliorer ainsi les conditions des jeunes en service civique.

Mot(s) clé(s) : éducation , Pacte jeunes , jeunes , formation
Modifié le 1 déc. 2010
Créé le 19 nov. 2010

Lien direct vers l'actualité

La Région a fait de la lutte contre la désertification médicale une de ses priorités en matière de santé. En effet, non seulement la demande de soin est en augmentation constante, du fait du vieillissement de la population, mais les habitants, notamment en milieu rural, ont le sentiment d'une dégradation des conditions d'accés aux service de santé.
Au travers de plusieurs actions complémentaires, la Région répond de manière concrète aux besoins de la population et aux attentes des professionnels de santé, notamment par des aides aux stages de médecine en milieu rural, par le soutien à l'installation d'équipements de télémédecine, et par la création de pôles et de maisons de santé.

  • Aide à l'enseignement

    depuis 2006, aide à la formation de médecins généralistes maîtres de stage : 63 médecins formés grâce au soutien régional.
    depuis 2010, indemnisation des médecins généralistes accueillant en stage des étudiants en médecine de IIe cycle (entre la 4ème et la 6ème année) : 23 médecins aidés de septembre 2010 à mars 2011.
    à compter de 2011, financement à titre exceptionnel pendant 2 ans d'un poste de chef de clinique universitaire de médecine générale à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de l'Université de Poitiers,
    depuis 2005, responsabilité des formations sanitaires et sociales.

  • Mesures d'incitation à l'installation et d'amélioration des conditions d'exercice des professionnels de santé
  1. Aides au stage en zone rurale (indemnités de déplacement et dans certains cas de logement) :
    depuis 2005, pour les étudiants en médecine générale de IIIe cycle (entre la 7ème et la 9ème année) de la Faculté de Poitiers : 293 étudiants aidés;
    depuis 2010, pour les étudiants en médecine de IIe cycle (entre la 4ème et la 6ème année) de la Faculté de Poitiers : 17 étudiants aidés sur la période de septembre 2010 à mars 2011,

  2.  Promotion de l'exercice groupé et pluridisciplinaire :
    soutien aux projets de pôles et maisons de santé sur l'ensemble du territoire dans un souci d'anticipation des situations de désertification. Depuis 2004, 24 projets de regroupements de professionnels de santé soutenus (études d'avant-projets et réalisations).

  3. Soutien à l'installation d'équipements de télémédecine dans les centres hospitaliers de proximité et les maisons et pôles de santé :
    9 projets aidés depuis 2008.

  • Meilleure connaissance des besoins de santé de la population
    Depuis 2005, soutien à la réalisation de diagnostics santé-social, par l'Observatoire Régional de la Santé (ORS), dans 9 Pays et Agglomérations de la Région.
Mot(s) clé(s) : santé , vivre ensemble , territoires
Créé le 18 nov. 2010

Lien direct vers l'actualité

Inaugurée le 19 novembre, la maison de santé du Val-de-Touvre regroupe 24 professionnels de santé, qui apportent une réponse globale de proximité aux besoins de santé du territoire.
La Région lutte contre le risque de désertification médicale des territoires régionaux. Elle apporte ainsi un soutien appuyé au regroupement des professionnels de santé dans des Maisons de santé de proximité. C'est dans cet objectif qu'ont été rénovés les bâtiments qui accueillent la nouvelle maison de santé pluridisciplinaire du Val-de-Touvre, inaugurée en novembre 2010.

Les bâtiments offrent des conditions d'exercice pluridisciplinaire optimales aux professionnels. Les patients et leurs familles ont accès dans un lieu unique à de nombreux praticiens (médecins, infirmières, sages-femmes, orthophonistes, masseurs-kinésithérapeutes, diététiciennes, podologue et psychologue), permettant ainsi une prise en charge globale de qualité et de proximité. Au-delà du projet immobilier, les professionnels se sont regroupés autour d'un projet de santé publique commun, avec comme objectifs de promouvoir l'éducation à la santé d'une part, de développer l'enseignement et la recherche, y compris par l'accueil d'étudiants en médecine en stage, d'autre part.

Cette maison de santé regroupe 24 professionnels : 7 médecins généralistes, 7 infirmières, 2 sages-femmes, 2 orthophonistes, 2 kinésithérapeutes, 2 diététiciennes / nutritionnistes, 1 podologue, 1 psychologue. Par ailleurs, 4 étudiants en médecine sont actuellement accueillis.

A l'image de la maison de santé d'Aulnay-Néré, inaugurée par la Présidente de Région le 15 mai 2009, la maison de santé pluridisciplinaire du Val-de-Touvre constitue un exemple pour d'autres porteurs de projets en Poitou-Charentes, en zone rurale comme en milieu urbain.

La maison de santé est financée par la Région Poitou-Charentes, le Conseil Général de la Charente et la ville de Ruelle-sur-Touvre
Mot(s) clé(s) : santé , territoires
Créé le 18 nov. 2010

Lien direct vers l'actualité

Plusieurs ateliers se sont réunis à la Maison de la Région, mercredi 3 novembre, autour des élus régionaux, pour faire le point sur les grandes priorités du Pacte pour l'emploi des jeunes, engagé par la Région Poitou-Charentes à l'initiative de Ségolène Royal. Dans chacunes des thématiques suivantes - "Emploi", "Service civique", "Apprentissage" et "Formation"- les élus ont établi un diagnostic et dégagé les priorités qui vont encadrer les actions de la Région.
Mot(s) clé(s) : apprentissage , formation , jeunes , Pacte jeunes
Créé le 8 nov. 2010

Lien direct vers l'actualité

Ouverture de la rencontre par Ségolène Royal
Ouverture de la rencontre
par Ségolène Royal
La Région Poitou-Charentes a organisé lundi 8 novembre 2010 la première Rencontre Régionale de l'Economie Sociale et Solidaire, réunissant l'ensemble des acteurs régionaux du secteur.Le grand témoin de cette journée était Claude Alphandéry, initiateur du Labo de l'Economie Sociale et Solidaire et Président d'honneur de France Active.
Lors de cette rencontre, Ségolène Royal, Présidente de la Région, a proposé à l'ensemble des acteurs trois nouvelles propositions concrètes pour l'Economie Sociale et Solidaire en Poitou-Charentes :
  • le droit à l'alternative économique : en proposant systématiquement, chaque fois qu’une entreprise est en difficulté, un soutien aux salariés pour qu’ils examinent un projet de reprise coopératif,
  • la création d'une antenne régionale du laboratoire de l'Economie Sociale et Solidaire en Poitou-Charentes : explorer toutes les formes innovantes d’actions qui peuvent être menées, par les producteurs, par les constructeurs, par les bénévoles,
  • le développement des fonds solidaires de financement.

Mot(s) clé(s) : croissance verte , environnement , emploi , économie
Créé le 8 nov. 2010

Lien direct vers l'actualité

Dès le lancement du Pacte pour l'emploi des jeunes le 18 octobre, Ségolène Royal a souhaité associer les jeunes habitants à la réflexion sur cette Grande Cause 2011. Un atelier participatif s'est donc tenu dès le 20 octobre à la Maison de la Région.

Cinquante jeunes de 16 à 26 ans, représentatifs de la diversité régionale (lycéens, apprentis, étudiants, en recherche d'emploi, vivant en milieu rural ou en ville) ont répondu à cette invitation qui fut l'occasion pour eux d'exprimer leurs priorités, leurs difficultés, leurs besoins et leurs envies pour améliorer leurs conditions de formation et d'emploi.

Consultez le compte-rendu et le diaporama-synthèse de cet atelier participatif. 

Mot(s) clé(s) : apprentissage , formation , jeunes , Pacte jeunes
Modifié le 6 déc. 2010
Créé le 2 nov. 2010

Lien direct vers l'actualité

Afin d'aider les jeunes dans leurs recherches de formation ou d'emploi, voici quelques sites utiles qui peuvent faciliter leurs démarches.
Mot(s) clé(s) : emploi , Pacte jeunes , apprentissage , formation
Créé le 29 oct. 2010

Lien direct vers l'actualité

Ségolène Royal et les membres de l'AIRF
Ségolène Royal et les membres de l'AIRF
Ségolène Royal, Présidente de la Région Poitou-Charentes, a été élue à l'unanimité, jeudi 29 octobre, Présidente de l'Association internationale des régions francophones (AIRF). L'AIRF regroupe 140 régions de par le monde. Elle est reconnue par l'Organisation des Nations Unies et l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).
Cette élection est la reconnaissance de l'autorité morale et de l’efficacité de son action pour défendre les valeurs du développement durable et de la diversité culturelle, ainsi que de « l’exemplarité des actions de coopération que mène la Région Poitou-Charentes », a souligné Thierry Cornillet, le Président sortant.

Ségolène Royal va  proposer aux 140 régions du monde de s'engager sur des actions pour l'écologie, l'éducation et l'emploi.


Lors de son allocution, Ségolène Royal a insisté sur le fait que, en matière de francophonie, l'action des Régions est fondamentale, associant les réalités locales à un environnement global. « La Région est un lieu d'expression des besoins des populations, des savoir-faire de la société civile. L'espace régional est l'échelon de la cohérence territoriale. L'expérience des régions renforcera l'action francophone et l'enracinera dans les territoires et dans le coeur des populations. »

En préalable à son assemblée générale, l’AIRF avait réuni à Lyon les Premiers Etats Généraux de la francophonie décentralisée qui ont rassemblé plus de 600 participants de 30 pays francophones.

Mot(s) clé(s) : Région
Modifié le 2 nov. 2010
Créé le 28 oct. 2010

Lien direct vers l'actualité

Le 18 octobre, l'Assemblée régionale engageait le Pacte de confiance pour l'emploi des jeunes.

Le soir même, se réunissait la Conférence sociale régionale, où les élus rencontraient une cinquantaine de membres de représentants des employeurs, des syndicats, des organismes d'insertion et formation, des missions locales, des associations étudiantes et des universités.

Des deux heures de débat, plusieurs pistes de travail ont émergé : motiver les artisans et commerçants pour embaucher via des groupements d'employeurs notamment en donnant un coup de pouce au premier recrutement, mieux adapter l'offre et la demande d'apprentissages, réfléchir aux coopératives de jeunesse sur le modèle québecois, soutenir la mobilité, développer les clauses d'insertion dans les marchés publics, monter des opérations « coup de projecteur » pour favoriser les rencontres et les échanges entre jeunes et employeurs potentiels...
La Présidente de Région a également souhaité associer les jeunes à l’élaboration du Pacte pour l’emploi. Mercredi 20 octobre,  une cinquantaine d’entre eux se sont réunis à la Maison de la Région, afin d’échanger sur leurs expériences. Lycéens, élèves en Maisons Familiales et Rurales, étudiants, demandeurs d’emploi, venus des villes, des quartiers et des campagnes, ils ont pu faire le point de leurs difficultés, de leurs besoins, de leurs envies et proposer des solutions adaptées à leurs diverses situations.

Les débats se sont articulés autour de 3 questions :
1) Quelles sont les principales difficultés que vous rencontrez dans l'accès à la formation et à l'emploi ?
2) Quelles seraient, pour vous, les conditions souhaitables pour que vous soyez heureux d'être en formation et motivés pour aller au travail ?
3) Quelles sont vos propositions concrètes pour améliorer la situation des jeunes dans ces domaines ?

De cette journée de rencontre, il est apparu que :
  • l'information est la priorité n°1, d'autant plus que la diversité des interlocuteurs (Etat, Régions, Départements, Commune) et la multiplicité des aides les rendent peu lisibles. Plusieurs canaux d'information peuvent être imaginés mais aucun ne doit exclure les autres. Les jeunes souhaitent être accompagnés dans leur recherche d'informations.
  • l'aide à la vie quotidienne (déplacements, repas, hébergement) apparaît en 2ème priorité : pour tous les jeunes qui n'ont pas de revenus importants ou de parents qui peuvent compenser, qu'ils soient stagiaires, apprentis, en service civique, en recherche d'emploi ou employés.
  • il serait également utile de mettre en place un interlocuteur qui ferait le lien entre le monde de l'éducation et l'entreprise, afin de faciliter les contacts entre les deux et l' embauche des futurs diplômés. De même, un réseau de jeunes diplômés pourraient faciliter la création de leur entreprise sur des marchés porteurs et innovants.
  • enfin, en contre-partie des aides de la Région, les participants estiment que les jeunes sont prêts à donner un peu de leur temps et de leurs compétences.
Lundi 25 octobre, une réunion de travail était organisée avec des présidents et  directeurs des 14 Missions locales de Poitou-Charentes, afin d'explorer avec eux des pistes de collaboration nouvelles.
 
D'ores et déjà, la Région et les Missions locales lancent en 2011 une large campagne de communication auprès des jeunes et des entreprises du Poitou-Charentes pour mieux expliquer leurs missions et le rôle auprès des jeunes.

En parallèle, au sein du Conseil régional, quatre ateliers de réflexion sont mis en place sur les thèmes de l'emploi, la formation, l'apprentissage, le service civique. Ces quatre ateliers, ouverts aux forces vives du territoire se réuniront dès le 3 novembre.
Mot(s) clé(s) : emploi , jeunes , formation , Région
Créé le 27 oct. 2010

Lien direct vers l'actualité

Le 30 octobre, c'est « Rue Libre ! » pour les arts de la rue
Le 30 octobre, c'est « Rue Libre ! »
Pour la 4ème fois, les artistes de rue se mobilisent lors de la « Rue Libre ! » du 30 octobre. Cette journée internationale des arts de la rue et de la libre expression dans l'espace public est une occasion nouvelle de rencontres entre les artistes et leur public.

A l'occasion de cette nouvelle édition de « Rue Libre ! », le Centre national des arts de la rue réticulaire (CNAR) à Niort ouvre ses portes et invite à découvrir, en présence des artistes, son travail et l'évolution du site des Usines Boinot. Atelier de création artistique dédié aux arts dans l'espace public, le CNAR à Niort est installé depuis  un an. Il travaille sur la totalité de la région et a déjà accompagné plus de 40 équipes artistiques.

Ce 30 octobre, de 14h à 18h, les artistes, les bénévoles et l'équipe des Usines Boinot vous accueilleront pour présenter leurs activités et faire visiter les lieux. Les départs des visites se feront à heure fixe toutes les heures et seront gratuites.

Le programme

Venez découvrir les multiples facettes du CNAR à Niort et de ses nombreux partenaires en région au travers d'une exposition photographique de Darri sur l'ensemble du site des Usines Boinot.

Plusieurs rencontres artistiques seront également proposées pour dévoiler la diversité de ce secteur :

  • Monique Pineau Bernard et les Alternateurs feront leur grand déballage ;
  • La Cie le Dernier Bus dévoilera les aspects inconnus de Niort la nuit ;
  • Les Cubiténistes continueront la mobilisation manifestive ;
  • Nejma poursuivra sa mise en scène de Niort ;
  • Les graffeurs Sheone et O.Two hanteront les lieux ;
  • Monsieur Chat, du Japon aux Vitrines de Niort, continuera de s'exposer ;
  • Les fameux dragons niortais continueront leur migration avec des détours par Cognac...

www.ruelibre.net
www.usines-boinot.fr

A Poitiers

A l'occasion de Fer en Fer le collectif Zo Prod et ses invités vous inviterons à une flânerie dans le monde brut de la récupération et de sa transformation, du 18 au 30 octobre :

Des Dragons partout

Inscrits dans le patrimoine imaginaire des niortais, les Dragons continuent d'occuper l'espace public.  A l'occasion de Rue Libre deux d'entre eux seront présentés dans les Usines Boinot. 

Le premier, Shylamala, a été réalisé par dix jeunes niortais dans le cadre des ateliers d'été organisés par la Ville de Niort sous la houlette de la plasticienne Marcelle Godefroid. Né dans les Usines Boinot, il symbolise le rapprochement encore virtuel de la Brèche et des Usines Boinot.

Le second est réalisée par les élèves du lycée Louis Delage (section PAQI) à Cognac. Cette sculpture présente l’aboutissement du projet mis en place par l’animateur culturel Mathieu Perronno, sous la direction artistique du sculpteur Cyril Karénine. Elle est le résultat d’une année de création, d’échange et de découverte autour d’un projet artistique ambitieux. Fruit du recyclage et de la coopération, ce dragon a été réalisé à partir des éléments de décor laissé par la Cie Générik-Vapeur à l'Avant-Scène lors du 1er 4X21 réalisé à La Rochelle en septembre 2006. Installé sur le Coup de Chauffe à Cognac 2010, cette sculpture sera à son tour présentée à Niort pour tenir compagnie aux fameux dragons niortais.

De Cognac à Niort en passant par La Rochelle, les mailles du réseau se tricotent tous les jours.

Mot(s) clé(s) : culture , vivre ensemble
Créé le 25 oct. 2010

Lien direct vers l'actualité

Micro crédit énergie verte
Micro crédit énergie verte
Le Micro-crédit régional énergie verte à 0 % permet à chaque habitant de Poitou-Charentes d'être acteur de l'excellence environnementale, pour des travaux de maîtrise de l'énergie.

Depuis 2004, la Région a fait le choix de permettre à chaque citoyen de Poitou-Charentes d'être acteur de l'excellence environnementale.

A ce titre, Ségolène Royal et les élus de la majorité régionale ont souhaité mettre en place  de nouveaux dispositifs incitatifs.

C'est le cas du Micro-crédit régional énergie verte à 0 % qui permet aux particuliers de réaliser des travaux de maîtrise de l'énergie ou d'installer des équipements de production d'énergie renouvelable.

Ce micro-crédit vert est un prêt d'une durée de 6 à 60 mois dont les intérêts sont pris en charge par la Région Poitou-Charentes.

Parce qu'un logement bien isolé permet jusqu'à 30% d'économies d'énergie et parce que les énergies renouvelables contribuent à la lutte contre le réchauffement climatique, la Région a créé ce prêt avec les banques partenaires. Il permet aux habitants de Poitou-Charentes de réaliser :
 
des travaux de maîtrise de l'énergie, réalisés par des professionnels : isolation de toitures, combles habitables ou combles perdus, toitures-terrasse, isolation des murs et planchers, acquisition et pose d'équipements de régulation thermique , remplacement de vitrages ou fenêtres ;

l'installation d'équipements « énergie renouvelable », réalisée par des professionnels : chauffe-eau solaire, équipement solaire photovoltaïque, chaudière automatique au bois déchiqueté avec ou sans silo, chaudière automatique aux granulés bois, poêle hydraulique aux granulés bois.

En savoir plus : 

Mot(s) clé(s) : environnement , croissance verte , énergie
Créé le 21 oct. 2010

Lien direct vers l'actualité

Lancement du pacte pour l'emploi des jeunes en présence de Ségolène Royal, Françoise Mesnard, Jean François Macaire et Yves Debien
Lancement du pacte pour l'emploi des jeunes
Trop de jeunes se trouvent encore sans perspective d'avenir, privés d'emploi ou de formations. Pour combattre cette injustice, la Région fait de l'emploi des jeunes sa « Grande cause régionale 2011 ».

La jeunesse subit de plein fouet les effets de la crise. La Région se bat depuis 2004 pour que chaque jeune bénéficie d'une formation utile, qui lui ouvre les portes de l'emploi. Mais il faut faire davantage encore. C'est pourquoi, à l'initiative de Ségolène Royal, un Pacte de confiance pour l'emploi des jeunes a été voté par les élus régionaux le 18 octobre.

« Le pacte pour l'emploi des jeunes doit être une mobilisation de tous les acteurs de la région au plus près des territoires, a précisé la Présidente de Région lors de la conférence de lancement de ce pacte, en présence de 70 représentants du monde économique, associatif, des collectivités... Cette mobilisation de chacun, j'en suis sûre, portera ses fruits. La Région Poitou-Charentes souhaite que ce pacte envers les jeunes se construise avec eux. Chaque jeune doit être acteur de son avenir, doit s'imaginer un avenir positif qui permettra à chacun de se réaliser. »

La vidéo sur le lancement du pacte de confiance pour l'emploi des jeunes


8 propositions concrètes pour l'emploi des jeunes

Aucun jeune ne doit rester dans une situation de désoeuvrement; chaque jeune doit être soit en emploi, soit en formation, soit en apprentissage, soit en service civique. En Poitou-Charentes, 27 000 jeunes sont directement concernés par ce pacte, qui se décline en huit propositions concrètes qui peuvent être immédiatement mises en oeuvre.

Emploi

1/ 3 000 aides à l'emploi : en contrepartie des actions régionales et avec un soutien aux jeunes diplômés.
2/ mobilisation plus forte des bourses désirs d’entreprendre avec un objectif de 1000 Bourses Régionales Désir d’Entreprendre pour les jeunes.

Formation

3/ 1 000 Engagements Première Chance.
4/ 500 places supplémentaires dans le Service public de Formation Professionnelle.
5/ 400 places supplémentaires pour le Tutorat BTP.
6/ 600 nouvelles places dans de nouveaux secteurs.

Apprentissage

7/ création de 2 000 nouvelles places d’apprentissage en trois ans en plus des 3 000 déjà créées

Service civique

8/ développement du service civique et soutien à la création de 2 000 missions en région.

Mot(s) clé(s) : éducation , économie , Région , jeunes
Modifié le 29 oct. 2010
Créé le 19 oct. 2010

Lien direct vers l'actualité

Le débat sur les orientations du budget 2011 de la Région Poitou-Charentes s'est tenu le 18 octobre. Ségolène Royal, Présidente de Région, a proposé d'amplifier l'action conduite depuis 2004 pour faire du Poitou-Charentes une terre d'excellence environnementale et de développement humain. Sans augmentation d'impôts pour la sixième année consécutive, le budget s'appuiera sur la priorité de faire de chaque euro dépensé un euro utile, pour accélérer la sortie de crise et le développement du territoire.
Cet objectif s'appuie sur plusieurs grands projets :
  • l'emploi des jeunes et la réponse à apporter à chacun d'eux, au travers du «Pacte pour l'emploi des Jeunes » ;
  • le développement accéléré des éco-industries et du véhicule électrique, dans le cadre renforcé de la croissance verte et de la mutation écologique et sociale de l'économie ;
  • la mise en place d'un service civique régional ;
  • l'émergence d'un nouveau modèle économique dans l'agriculture, privilégiant la proximité et la juste rémunération de chacun ;
  • la maîtrise de l'énergie et la production d'énergies renouvelables ;
  • l'amélioration en continu du TER...
Voir le rapport sur les orientations du budget 2010


Mot(s) clé(s) : institution
Modifié le 25 oct. 2010
Créé le 18 oct. 2010

Lien direct vers l'actualité

Vous êtes une entreprise innovante dans le domaine des éco-industries, de la réduction des impacts environnementaux et du progrès social et économique ? La Région, avec le Pôle des éco-industries, organise les premiers Trophées Poitou-Charentes des éco-industries.

Objectif : valoriser les entreprises régionales les plus innovantes et les plus exemplaires en matière de croissance verte et de conversion écologique de l’économie.

Les trophées seront remis aux entreprises lauréates à l’occasion du Salon de la croissance verte et des éco-industries 2010, qui se tient du 25 au 27 novembre. A l’occasion du Salon, professionnels et grand-public se donnent rendez-vous pour découvrir les dernières nouveautés et innovations du secteur des éco-industries : agro-industrie, traitement et valorisation des co-produits et des déchets, éco-habitat, maîtrise de l'énergie, énergies renouvelables, véhicules électriques, traitement de l'eau et de l'air, audit-conseil-ingéniérie, etc.

En savoir plus

Mot(s) clé(s) : croissance verte , emploi
Modifié le 19 oct. 2010
Créé le 14 oct. 2010

Lien direct vers l'actualité

Le 3e Forum régional « Votre commune sans pesticides », qui s'est déroulé le 6 octobre à Saintes, a réuni près de 300 personnes : élus et techniciens des collectivités locales, représentants d'associations et professionnels, mais également étudiants en gestion et maîtrise de l'eau et aménagements paysagers. Cette forte mobilisation démontre le développement de la Charte « Terre saine - Votre commune sans pesticides », lancée en février 2009 par la Région, qui anticipe la Directive européenne sur l'usage des pesticides.
Aujourd'hui, 142 communes sont, en poitou-charentes, adhérentes de cette charte Terre Saine.

En savoir plus
Mot(s) clé(s) : biodiversité , environnement
Créé le 7 oct. 2010

Lien direct vers l'actualité

Sur proposition de la Présidente de Région, Ségolène Royal, les élus régionaux ont voté lundi 4 octobre 7 nouvelles actions pour la croissance verte, l'éducation et la formation et la biodiversité :
  • Soutien aux PME innovantes : renforcement des fonds de capital-risque régionaux ;
  • Soutien à la formation de 1 000 salariés de la filière automobile ;
  • Accord-cadre interrégional pour la libre circulation des personnes en formation ;
  • Règlement régional des services de restauration et d’hébergement ;
  • Projet régional de santé et les territoires de santé ;
  • Organisation en milieu rural de stages d’ étudiants en médecine de 2ème cycle ;
  • Soutien aux Réserves Naturelles de la Massonne et Château-Gaillard.
Mot(s) clé(s) :
Modifié le 5 oct. 2010
Créé le 30 sept. 2010

Lien direct vers l'actualité

Vous êtes une entreprise ou une collectivité et vous avez un projet de développement lié notamment à la croissance verte; nouveaux produits ou nouveaux services sur les marchés émergents de l'éco-industrie : économie d'énergie, gestion des déchets, développement des ressources humaines ... La Région Poitou-Charentes, dans la continuité du Schéma régional de développement économique, lance une nouvelle dynamique économique régionale et souhaite une large concertation avec l'ensemble des acteurs socio-économiques régionaux. Réunion de synthèse lundi 18 octobre à 18 h, à la Maison de la Région.
Ces rencontres sont pour vous le moyen de faire la connaissance d'entrepreneurs et d'élus locaux qui se sont engagés dans des démarches éco-responsables et de prendre connaissance des structures d'appui et des moyens mobilisables pour accompagner vos projets.
 
Participez à la construction de cette dynamique dans une série de 6 rencontres animées par M. Jean-François Macaire, vice-Président du Conseil régional, en charge de la croissance verte et de l'économie.

  • le mardi 5 octobre à 17 heures à Châtellerault, salle Camille Pagé, sur le thème « Conversion écologique et éco produits ».
  • le vendredi 8 octobre à 17 heures à La Rochelle, amphithéâtre Robert Cormier de l'EIGSI (Ecole d'ingénieurs en génie des systèmes industriels) sur le thème «  Mobilisation RH des salariés – nouvelles méthodes marketing, veille et commerciales »
  • le lundi 11 octobre à 17 heures à Niort, Pavillon des colloques, sur le thème « Démarche sociétale globale (dialogue social, mutualisation des compétences, Plan de Déplacement des Entreprises) » 
  • le mardi 12 octobre à 17 heures à La Chapelle -Des- Pots (près de Saintes), salle des fêtes sur le thème «  Économie de proximité  circuits courts et entreprenariat - Economie Sociale et Solidaire » 
  • le mercredi 13 octobre à 18 heures à Angoulême à l'amphithéatre de l'Université de la Charente, sur le thème « Valorisation des déchets et économie de ressources »

La rencontre de synthèse, initialement prévue le lundi 18 octobre à 18 heures à Poitiers, est reportée à une date ultérieure.


Pour alimenter le débat,  vous êtes invités à nous faire part des 3 actions phares, sur chacun des thèmes, qui vous semblent indispensables de mettre en place pour accompagner le développement économique régional à l'adresse suivante : aides.eco-arobase-cr-poitou-charentes.fr
Mot(s) clé(s) : croissance verte , économie
Modifié le 15 oct. 2010
Créé le 30 sept. 2010

Lien direct vers l'actualité

Ségolène Royal a ouvert lundi après-midi aux côtés d’Edgar Morin, l’Université Internationale d’été de Poitiers sur le thème de « changer la vie », qui rassemble jusqu'au 30 septembre des chercheurs venus des cinq continents.
Dans son discours d’ouverture, Ségolène Royal a souligné la nécessité de changer de voie dans le contexte de crise économique actuelle et de toute puissance des marchés. Ségolène Royal a mis en valeur ce laboratoire régional de la Région Poitou-charentes qui expérimente dans plusieurs domaines la politique de civilisation telle qu’Edgar Morin la définit.

Voir la video de l'inauguration.
Encore 2 conférences exceptionnelles ouvertes au grand-public

« La Région s’est engagée pour Changer de voie au travers d’orientations majeures :

  • Changer de voie avec un territoire humain qui protège et qui écoute, notamment sur le plan social et éducatif,
  • Changer de voie en s’engageant dans la sociale écologie avec la croissance verte  
  • Changer de voie pour un autre modèle de développement économique,
  • Changer de voie par la méthode démocratique, avec la transparence de l’action régionale, la parité, la démocratie participative.
Changer de voie c’est un combat politique de chaque instant, car nous sommes confrontés à de fortes résistances, celles du pouvoir financier, celles de ceux qui veulent que rien ne change, de ceux qui mettent des freins à l’innovation sociale, de ceux qui ne veulent pas que le peuple ait droit à la parole. C’est pourquoi la confrontation des expériences qui marchent et des valeurs qui les animent sont si importantes, car jamais le contexte politique et social n’a été aussi tendu, par rapport à  l’espérance  qu’un autre modèle est possible. »
Mot(s) clé(s) : croissance verte , emploi
Modifié le 30 sept. 2010
Créé le 27 sept. 2010

Lien direct vers l'actualité

Le 6e Forum formation Poitou-Charentes veut mettre en évidence les innovations de toute nature qui améliorent le process de formation, sa réussite et favorisent la sécurisation des parcours professionnels. Pour cela organismes de formation, collectivités, entreprises, établissements de formation et d'enseignement, organismes de conseil, associations sont invités à concourir aux Trophées de l’innovation en formation qui seront remis le 10 février 2011 lors du 6è Forum formation.
L’élévation des compétences s’impose comme un atout majeur pour la productivité et la compétitivité des entreprises et des territoires ; elle passe par la formation mais aussi la transformation. L’innovation en formation n’est pas que technologique mais aussi et surtout sociale, organisationnelle, financière… Elle naît de l’inventivité des différents acteurs à l’écoute des bénéficiaires, elle se transmet dans les échanges et la communauté des pratiques.

Une fois de plus le Forum sera un temps de communication entre chercheurs et praticiens, des ateliers permettront la rencontre et le partage d’expériences.

Consulter l'appel à projets
Mot(s) clé(s) : formation
Créé le 24 sept. 2010

Lien direct vers l'actualité

Amputé des quatre membres, le picto-charentais Philippe Croizon a réussi, ce samedi, la traversée de la manche à la nage. Un authentique exploit dont il rêvait depuis 1994. Cette année là, victime de plusieurs décharges de 20 000 volts, il avait dû être amputé des bras et des jambes. Parti de Folkestone (Angleterre), il a rallié les falaises de Wissant (Nord) en 13 heures et 16 minutes. Il devient ainsi le 20ème homme à conquérir « l'Everest de la natation ».

Phillipe Croizon
en entrainement avant sa tentative
Source : www.philippe-croizon.com
Terrassé en 1994 par un arc électrique entre une ligne à haute tension et l'antenne de télévision qu'il installait sur son toit à Ingrandes (86), Philippe Croizon avait dû subir l'amputation des ses quatre membres. Cloué sur son lit d'hôpital il voit un reportage sur une nageuse tentant la traversée de la Manche. L'idée de tenter un jour cette aventure germe alors. Seize ans plus tard, elle devient réalité.

Equipé de prothèses palmées spécialement conçues pour lui, Philippe Croizon mettra deux années, à raison de 30 heures d'entraînement hebdomadaire pour préparer son exploit. En parcourant les 33 km  du Channel en 13h et 16 minutes, Philippe Croizon signe aussi une authentique performance humaine et sportive.

Auteur d'un ouvrage intitulé « J'ai décidé de vivre », celui que certains surnomment déjà « l'homme en kit » évoque déjà un nouveau défi. La traversée du détroit de Gibraltar. Une nouvelle conquête de l'utile pour donner espoir à ceux auxquels le handicap à enlevé le goût à la vie.

Découvrez aussi le site de Philippe Croizon


Mot(s) clé(s) : sport
Créé le 20 sept. 2010

Lien direct vers l'actualité

Vous êtes une entreprise innovante dans les domaines de la réduction des impacts environnementaux et du progrès sociale économique ? La Région organise les premiers « Trophées Poitou-Charentes des éco-industries », qui seront remis lors du Salon de la Croissance verte et des éco-industries des 25/27 novembre.

Depuis 2004, la Région Poitou-Charentes a engagé plus de 870 millions d'euros de crédits au titre de sa politique d'excellence environnementale.

La création, dès 2005, du pôle régional des éco-industries, qui fédère actuellement plus de 600 entreprises, laboratoires et centres de recherche, répond à cet enjeu, ainsi que les efforts de la Région pour stimuler le développement de filières industrielles dans les secteurs du photovoltaïque, des isolants naturels ou encore de l’agriculture biologique.

La Région Poitou-Charentes, avec le pôle des éco-industries, souhaite valoriser les entreprises régionales les plus innovantes et exemplaires en matière de croissance verte et de conversion écologique de l’économie, par l’organisation des Trophées Poitou-Charentes des éco-industries.

Trois catégories sont proposées :

  • Trophée Poitou-Charentes produit innovant croissance verte
  • Trophée Poitou-Charentes procédé innovant croissance verte
  • Trophée Poitou-Charentes de l’innovation sociale dans l’entreprise

Les trophées seront remis aux entreprises lauréates à l’occasion du « Salon de la croissance verte et des éco-industries 2010 », rendez-vous incontournable en France pour les entrepreneurs, les chercheurs et le grand-public, qui se déroulera du 25 au 27 novembre 2010 à Poitiers (au Palais des congrès du Futuroscope). A l’occasion du Salon, professionnels et grand-public se donnent rendez-vous pour découvrir les dernières nouveautés et innovations du secteur des éco-industries : agro-industrie, traitement et valorisation des co-produits et des déchets, éco-habitat, maîtrise de l'énergie, énergies renouvelables, véhicules électriques,  traitement de l'eau et de l'air, audit-conseil-ingéniérie, etc.

En savoir plus :


Mot(s) clé(s) : croissance verte , environnement , énergie
Créé le 16 sept. 2010

Lien direct vers l'actualité

La Nouvelle Fabrique Ecologique, à Châtellerault, se met en place. Ce futur pôle de développement écologique relève le défi des nouvelles opportunités de développement liées à la croissance verte.
Comme la Région s'y était engagée en février 2010, la Nouvelle Fabrique Ecologique se met en place à Châtellerault. Conduit avec la Communauté d'Agglomération du Pays Châtelleraudais, ce projet vise à offrir un pôle d'activités facilitant la mutation écologique de l'économie. En effet, dans le contexte de crise économique et financière qu’a connu le pays depuis 2008, le bassin d’emploi Châtelleraudais a particulièrement souffert, avec notamment la liquidation de l’équipementier automobile New Fabris en 2009 et la fermeture du site occupé par Isoroy.

Ainsi, le projet de la Nouvelle Fabrique Ecologique est une illustration des opportunités de conversion écologique et sociale de l’économie, autour d’un triple objectif :
  • Maintenir une activité industrielle sur le site, en rénovant les bâtiments industriels et leur offrir une nouvelle vie, pour éviter la constitution de friches industrielles et accompagner le développement des éco-industries, dans le respect de la mémoire ouvrière passée et en lien avec les anciens salariés de ces entreprises ;
  • Dynamiser le développement économique local avec la constitution d’un pôle d’activités industrielles et de service pour les éco-industries régionales et d’un espace de formation aux métiers verts ;
  • Réaliser des actions de démonstration en matière d’énergies renouvelables et de maîtrise de l’énergie, avec notamment la couverture des toitures en panneaux solaires et l’installation d’une chaufferie bois.
Enfin, un mode de gouvernance associant les usagers du site, qu’il s’agisse des anciens salariés de New Fabris ou des nouvelles entreprises bénéficiaires sera mis en place dans une logique participative et solidaire.
Mot(s) clé(s) : croissance verte , emploi , économie , énergie
Créé le 13 sept. 2010

Lien direct vers l'actualité

Logements « Bâtiments basse consommation » : l'objectifs de 300 logements en accession à la propriété aidés par la Région a été rapidement atteint.

La construction en région, dès 2010, de logements certifiés Bâtiment Basse Consommation (BBC, moins de 50kWh d’énergie primaire par m3) constitue une anticipation sur la future réglementation des constructions, mais aussi une réelle avancée en matière de sobriété énergétique et de pouvoir d’achat des ménages en Poitou-Charentes.

Le soutien régional aux 500 premiers logements BBC constitue un signal fort pour les ménages et les professionnels de la construction avec 300 logements pour les ménages qui accèdent à la propriété et 200 logements sociaux.

L’objectif d'une aide régionale aux 300 premiers logements BBC en accession à la propriété a été rapidement atteint, notamment grâce à la motivation des habitants et au dynamisme des professionnels de la filière construction, qui ont pu ainsi acquérir très vite la capacité technique de satisfaire à ces nouvelles exigences réglementaires et environnementales.

En savoir plus sur les bâtiments basse consomation.

Mot(s) clé(s) : croissance verte , environnement , énergie
Créé le 13 sept. 2010

Lien direct vers l'actualité

Réunion à la maison de la Région entre les élus Serge Morin et Benoït Biteau, et les  producteurs de lait.
Benoït Biteau et Serge Morin,
conseillers régionaux,
avec les producteurs de lait
en réunion de travail
à la Maison de la Région.
La Région poursuit son action en faveur de la filière lait et à l'élevage, filière économique très importante et très structurante en région. Objectifs : soutenir la production agricole et favoriser le développement des filières.

La Région Poitou-Charentes considère qu'une politique agricole moderne doit reposer sur le principe de filières équitables, qui garantit la rémunération des agriculteurs ainsi que l'équilibre écologique et saisonnier des productions.

Du fait de la crise agricole et notamment laitière qui frappe durement le pays et le Poitou-Charentes, les éleveurs et notamment les éleveurs laitiers sont dans une situation d’extrême urgence, intensifiée par l'augmentation très forte des prix des aliments pour animaux et la mauvaise récolte de fourrage.

La Région poursuit donc son action en faveur de la filière lait et de l'élevage au travers de plusieurs dispositifs destinés à soutenir la production agricole régionale et à favoriser le développement de filières équitables, par :

  • la création d'un fonds de soutien à l'agriculture et aux filières agricoles et agro-alimentaires ;
  • la mise en place d'une aide aux femmes et familles d'éleveurs;
  • l'attribution d'une subvention complémentaire à l'association Solidarité Paysans Région Poitou-Charentes ;
  • la mise en place d'un accompagnement à la pluri-activité des agriculteurs et de leur conjoint ;
  • l'accompagnement du projet de la laiterie de Lezay et le développement de la filière lait équitable.
Mot(s) clé(s) : agriculture, pêche , producteurs de lait , économie
Créé le 13 sept. 2010

Lien direct vers l'actualité

En raison du mouvement de grève nationale contre la réforme des retraites, le trafic ferroviaire sur le réseau TER Poitou-Charentes sera perturbé le mardi 07 septembre 2010.

A cette occasion, le numéro de TER Poitou-Charentes Services deviendra gratuit au 0800.83.59.71 jusqu'au mercredi 08 septembre à midi et sera exceptionnellement ouvert le mardi 07 septembre jusqu'à 21h00.

Conséquences sur l'offre TER de la région :

  • Le trafic sur les lignes routières TER sera normal.
  • lundi 6 septembre : Le TER 864980 de 22h31 est supprimé d'Angoulême à Cognac et remplacé par un autocar. Le TER 864911 de 22h40 est supprimé de Saintes à Royan et remplacé par un autocar.
  • mardi 7 septembre : Tout le détail des horaires sur le site du TER
  • mercredi 8 septembre : Les horaires du 7 septembre seront appliqués jusqu'à midi

 

Pratique : Pour les clients possesseurs d'un abonnement TER Poitou-Charentes, un service gratuit vous alerte par SMS ou mail de toute perturbation de plus de 20 minutes et de tout mouvement social.
Consultez le service TER Flash Trafic dans la rubrique Se déplacer en Ter.

 

 

Mot(s) clé(s) : TER
Créé le 6 sept. 2010

Lien direct vers l'actualité

En Poitou-Charentes, la Région s'engage concrètement pour les lycéens, les apprentis et les étudiants grâce aux aides qui leur sont directement destinées.

Que vous suiviez une formation initiale scolaire, par apprentissage ou dans l'enseignement supérieur, la Région vous soutient pour bien préparer votre rentrée et ainsi votre avenir professionnel.
 

La Région soutient les lycéens   

Afin d'aider les lycéens pendant leur scolarité mais aussi dans la vie de tous les jours, la Région :

La Région accompagne les apprentis

Pour développer les formations par apprentissage et ainsi permettre à de plus en plus de jeunes d'accéder plus facilement à un emploi, la Région :
  • crée 500 places supplémentaires de formation chaque année depuis 2005,
  • assure à tous la gratuité des formations par apprentissage,
  • apporte une aide financière à tous les titulaires du CAP ou du Bac Pro pour le passage du permis de conduire (aide apportée aussi aux diplômés des lycées professionnels, EREA, MFR...).
  • contribue aux frais de déplacement, de restauration et d'hébergement des apprentis,
  • met à leur disposition des conseillers tuteurs en insertion dont la mission principale est d'accompagner les jeunes, les familles et les employeurs pour mener à bien la formation et éviter les ruptures de contrats d'apprentissage,
  • permet aux apprentis d'accéder à une mobilité européenne pour réaliser un stage professionnel.

La Région aide les étudiants

L'enseignement supérieur est également une priorité régionale pour que les étudiants bénéficient des meilleures chances pour entrer dans la vie professionnelle. Dans ce cadre, La Région a mis en place plusieurs aides :
D'autres aides sont également à la disposition des jeunes. Pour les découvrir, consultez le guide des aides de la Région.
Mot(s) clé(s) : apprentissage , éducation
Créé le 30 août 2010

Lien direct vers l'actualité

La Région a créé le « Pass'contraception » avec la participation des Conseils de l'Ordre des Médecins de Poitou-Charentes.

Concrètement, le « Pass'contraception » se présente sous la forme d'un chéquier composé de cinq coupons qui permet l'accès à une consultation médicale, la réalisation d'une prise de sang et d'analyses médicales éventuellement prescrites, ainsi que la dispensation de contraceptifs oraux pour six mois par les pharmacies. Il est remis, au cas par cas, après analyse de la situation personnelle de la jeune fille par le médecin.

Les « Pass'contraception » sont disponibles depuis juillet chez les 1830 médecins généralistes, gynécologues et pédiatres libéraux de Poitou-Charentes.

En savoir plus sur le pass'contraception

 


les Pass'contraception disponibles chez les médecins
envoyé par Region-Poitou-Charentes.

Mot(s) clé(s) : santé , jeunes
Modifié le 3 sept. 2010
Créé le 30 août 2010

Lien direct vers l'actualité

Après la victoire d'étape en matinée du Français Jimmy Engoulvent de l'équipe Saur – Sojasun (SAU) à Vouillé (86), c'est le coureur espagnol de la Radioshack (RSH), Markel Irizar, qui s'est imposé lors du contre la montre de l'après midi.
Cyril Cibert et Hélène Shemell félicitant les vainqueurs Coup double réussi pour ce spécialiste du contre la montre qui endosse par la même occasion, la tunique blanche de leader du Tour Poitou Charentes.

Ci-contre, Cyril Cibert et Hélène Shemwell félicitant les vainqueurs.

Cet apres midi, la dernière étape menera les coureurs de Niort à Poitiers sur 197 km où sera jugée l'arrivée finale.

Avec trois coureurs en moins de 10 secondes, les différentes ascensions programmées en fin d'étape joueront sans doute les juges de paix.

Rendez-vous en fin d'après midi pour le résultat final de ce TPC 2010.

Mot(s) clé(s) : sport
Créé le 27 août 2010

Lien direct vers l'actualité

le vainqueur du TPC 2010 félicité par Jean-François Macaire
Jimmy Casper (SAU),
vainqueur du TPC 2010
Deux bouquets pour l'equipe Saur sojasun, à l'occasion de la derniere levé du TPC 2010.
Alors que Jimmy Casper se rappelait au bon souvenir du public poitevin en remportant l'étape finale à Poitiers, son coéquipier, Jimmy Engoulvent, déjà vainqueur d'une étape sur l'épreuve, s'occtroyait les palmes du vainqueur au classement général.

Le courreur français inscrit donc son nom au palmarès du 24 eme Tour cycliste du Poitou-Charentes.
Mot(s) clé(s) : sport
Créé le 27 août 2010

Lien direct vers l'actualité

Jean Christophe Hortolan et Benoît Biteau, conseillers régionaux de la Région Poitou-Charentes, ont remis son maillot de leader de l'épreuve à Anthony Roux.
Anthony Roux (FDJ),
vainqueur de l'épreuve
C'est Anthony Roux qui s'est imposé, hier, au terme de la première étape du TPC qui menait les coureurs de Challais (16) à Royan(17).

Echappé de la première heure, le coureur de la Française des Jeux résistait au retour du peloton, et s'offrait du même coup un double bonus : la victoire d'étape et le premier maillot de leader de l'épreuve aux couleurs de la Région Poitou-Charentes.

Jean Christophe Hortolan et Benoît Biteau, conseillers régionaux de la Région Poitou-Charentes, ont remis son maillot de leader de l'épreuve à Anthony Roux.

Aujourd'hui la seconde étape partira de St Georges-de-Didonne (17) pour rallier Niort (79) où l'arrivée sera jugée Avenue de la Venise Verte.

Mot(s) clé(s) : sport
Créé le 25 août 2010

Lien direct vers l'actualité

Le leader du TPC récompensé par les Conseillers régionaux Jean Christophe Hortolan et Pascal Duforestel
Anthony Roux (FDJ),
leader actuel du TPC
Les Anthony font la paire sur le TPC 2010. Après Anthony Roux (Fdj) victorieux hier à Royan, c'est Anthony Ravard qui l'emporte ce mercredi à Niort, terme de la seconde étape de l'épreuve parrainée par la Région Poitou-Charentes.

Un succès assuré au sprint par le coureur d'AG2R La Mondiale qui s'impose devant un peloton groupé. Pas de changement au classement général, Anthony Roux conserve sa tunique blanche de leader.

Deux étapes sont au programme de ce jeudi. La 3ème étape (95,5 km) mènera les coureurs de Quinçay (86) à Vouillé (86) avant un contre la montre (22,5 km) disputé en fin d'après-midi entre Latillé (86) et Vouillé (86).

Ci-contre, le leader du TPC récompensé par les Conseillers régionaux Jean Christophe Hortolan et Pascal Duforestel.

Mot(s) clé(s) : sport
Créé le 25 août 2010

Lien direct vers l'actualité

C'est devenu le rendez-vous incontournable de l'été en Poitou-Charentes. Organisé par la Région et les acteurs locaux, le festival des Nuits Romanes connaît un succès croissant.
70 rendez-vous gratuits et ouverts à tous sur l'ensemble du territoire régional permettent de découvrir ou de redécouvrir la richesse du patrimoine roman autour d'animations artistiques et musicales (arts de la rue, arts plastiques, pyrotechnie et musique).

Unique en France, ce festival favorise l'accès à la culture pour tous, et l'appropriation du patrimoine régional par ses habitants.

Retrouvez les meilleurs moments des Nuits Romanes 2010 sur nuitsromanes.poitou-charentes.fr
Mot(s) clé(s) : culture , vivre ensemble
Créé le 18 août 2010

Lien direct vers l'actualité

La Région poursuit son engagement aux côtés des jeunes, en les accompagnant pour leur permettre d'accéder à une certaine autonomie matérielle et financière, et d’obtenir une formation qualifiante. Depuis 2007, ce sont 800 jeunes qui ont bénéficié de ces aides et d’un accompagnement personnalisé afin de trouver un stage pratique par la suite.
La Région poursuit son engagement aux côtés des jeunes, en les accompagnant pour leur permettre d'accéder à une certaine autonomie matérielle et financière, et d’obtenir une formation qualifiante. Depuis 2007, ce sont 800 jeunes qui ont bénéficié de ces aides et d’un accompagnement personnalisé afin de trouver un stage pratique par la suite.
La Région prendra ainsi en charge, pour l’année 2010/2011, 160 stages du BAFA initial et 250 stages du BAFA approfondissement.

De la même façon, l'aide au financement du BNSSA (surveillance et sauvetage en piscine et en mer) est également reconduit pour les jeunes lycéens, étudiants et apprentis. Elle peut permettre ainsi d’accéder à un emploi en dehors des périodes scolaires afin de financer ses études et d’acquérir une certaine autonomie financière.
Ces aides sont attribuées sous conditions de ressources (12 550 euros par part fiscale imposable).
Mot(s) clé(s) : formation
Créé le 20 juil. 2010

Lien direct vers l'actualité

La couverture de l'Essentiel version papier
La couverture de l'Essentiel version papier
Afin d'informer directement des projets et actions qu'elle mène, la Région a décidé de publier un journal à destination de tous les habitants. Le n°1 de « L'Essentiel, le journal de Poitou-Charentes » fait, sur 8 pages, le point sur l'action de la Région en matière d'innovation (industrielle et sociale), sur son nouveau plan en faveur des énergies renouvelables, sur la reprise d'Heuliez et sur l'agriculture durable. Il présente aussi les aides auxquelles vous avez droit, que vous soyez des particuliers, des entreprises ou des collectivités.
Un journal qui se veut concret et simple, l'information détaillée et exhaustive se trouvant sur le site internet de la Région Poitou-Charentes.

Un numéro à trouver dans votre boite aux lettres, à partir du 19 juillet.

Ou à consulter en cliquant ici.
Mot(s) clé(s) : Région , institution
Créé le 19 juil. 2010

Lien direct vers l'actualité

La signature de la convention de partenariat entre Ségolène Royal, Présidente de Région et Frédéric Abbal, Président de Schneider Electric France, ce vendredi 9 juillet marque une nouvelle étape dans la mutation écologique, sociale et économique menée depuis 2004 en Poitou-Charentes. Ce nouveau succès est l'aboutissement d'une intuition politique : la croissance de notre pays, et notamment de notre Région, sera tirée par les entreprises qui feront le pari d'allier l'innovation technologique et sociale à l'excellence environnementale. Ce sont ainsi plusieurs milliers d'emplois qui seront sauvés et créés.

Ce projet comporte 6 volets et vise à la fois à développer l'emploi et la croissance verte. 

Sur le photovoltaïque : la Région va proposer à Schneider Electric d’adhérer à la SCIC «Poitou-Charentes énergie renouvelable» pour accompagner le développement du photovoltaïque autour de projets tels que l’industrialisation de systèmes solaires intégrés au bâti.

Sur les véhicules électriques : Schneider Electric a décidé de démarrer la fabrication de coffrets de recharge pour les véhicules électriques dans l'usine des Agriers à Angoulême. Sa proximité avec le centre de Recherche et Développement de l’Isle d’Espagnac permettra de créer un pôle électronique d’excellence en Europe, déterminant pour le développement et la fabrication des cartes et produits électroniques.
De son côté, la Région s'engage à mettre à disposition des lieux d'expérimentation pour tester les bornes de recharge avec des voitures électriques (la ville d'Angoulême pourrait d'ailleurs être l'un de ces lieux) et à coordonner un plan régional de développement du véhicule.

Sur les Bâtiments intelligents et écologiques : la Région Poitou-Charentes souhaite mener des actions exemplaires en termes de suivi et de communication de la performance énergétique sur des bâtiments existants d'une part, et d'autre part, en termes de rénovation énergétique de son patrimoine immobilier.
Elle s'engage ainsi à mettre à disposition de Schneider Electric les installations du Lycée KYOTO pour un suivi permanent de la performance énergétique du site. Elle lui confie également la réalisation d'un audit énergétique sur 10 lycées afin d'obtenir à terme des réductions des consommations énergétiques allant jusqu’à 30 %.

Sur le soutien aux sociétés innovantes et la croissance verte : Aster Capital* s'engage à assister la Région dans son soutien actif aux jeunes entreprises innovantes en examinant les dossiers de celles à la recherche de fonds propres et primées par les appels à projets de la région dans le domaine de l'innovation et de la croissance verte.

Sur les réseaux intelligents et les stockages d'énergie : la Région Poitou-Charentes et Schneider Electric s’informeront mutuellement et collaboreront de toutes expérimentations et projets en la matière qui pourraient aboutir à des programmes de développement exemplaires.

Sur la formation : la Région et Schneider Electric s'engagent à coopérer pour mettre en commun les modules de formation nécessaires au développement , à la productivité, à la maintenance des voitures électriques, de l’énergie solaire, de l’innovation et du développement de la croissance verte.

Cette convention entre la Région et Schneider a l'avantage d'être très concrète et de construire des perspectives en pointe pour la croissance verte. Elle est aussi l'illustration d'une bonne intelligence au service de l'emploi entre une collectivité régionale et un grand groupe industriel.

*société de capital risque du groupe Schneider Electric et Alstom

Mot(s) clé(s) : emploi , économie
Modifié le 16 juil. 2010
Créé le 9 juil. 2010

Lien direct vers l'actualité

Le 6 juillet, à Saintes, Ségolène Royal, Présidente de la Région Poitou-Charentes et Claude Solard, directeur TER SNCF, ont inauguré le premier TER écomobile.
La  SNCF et la Région Poitou-Charentes se sont associés pour réaliser un TER équipé de panneaux photovoltaïques.

Cette expérimentation consiste à poser des panneaux photovoltaïques sur le toit du train pour l’alimentation de l’éclairage. Pour optimiser l’efficacité de ce dispositif, est également prévu un « pack écologique » :
  • le remplacement des spots halogène 20W par des spots LED 3W pour limiter la consommation d’énergie
  • le pelliculage des baies vitrées pour optimiser l’efficacité de la climatisation
Ce projet s’inscrit dans le Plan énergie solaire de la Région qui vise à favoriser l’installation de panneaux photovoltaïques sur le territoire régional, à accroître la production décentralisée d’énergie renouvelable et à développer l’emploi et la filière photovoltaïque en région pour atteindre les objectifs fixés par l’Union européenne de 20 % d’énergie renouvelable en 2020.

Une fois la rame équipée, 36 mois de recherche appliquée seront effectués pour observer le comportement du matériel et suivre les évolutions du photovoltaïque. Cette phase de recherche permettra d'analyser s'il sera un jour possible d’envisager des applications plus importantes et ainsi continuer à diminuer l’empreinte carbone des activités de la Région et de la SNCF.

SNCF a investi 250 000 € pour réaliser ce projet et la Région Poitou-Charentes 150 000 €.


Les TER aux agrocarburants

Cette nouvelle initiative complète l'action déjà engagée depuis juillet 2007 avec les  matériels TER fonctionnant aux éco-carburants.

A ce jour, 8 rames TER X 73500 sont adaptées pour rouler au B30 et une station service a été construite à Saintes.

Le bilan de cette expérimentation s'avère favorable à la fois du point de vue technique (pas de dysfonctionnement) et écologique :

  • -25% sur l'indicateur de changement climatique (soit 270 tonnes d'équivalent CO2 économisées par an);
  • -15% de consommation d'énergies non renouvelables.

Sur cette base, la Région Poitou-Charentes a décidé que les matériels TER X 73500 continueraient à utiliser des agrocarburants et a demandé à la SNCF d'étudier la possibilité d'étendre l'emploi du B30 au parc des 23 AGC.


Quelques chiffres clés du TER Poitou-Charentes
  • 75 gares et points d’arrêt ferroviaires
  • 35 points d’arrêt routiers
  • 155 trains et cars TER un jour de milieu de semaine
  • 922 km de voies
  • 45 rames de trains régionaux dont 91 % sont neufs ou rénovés
  • près de 3 millions de kilomètres parcourus chaque année
  • 9 700 voyageurs transportés chaque jour en moyenne
Mot(s) clé(s) : TER , environnement
Modifié le 9 juil. 2010
Créé le 6 juil. 2010

Lien direct vers l'actualité

La Région lance un nouvel « appel à projets d'éco-conception ». Objectif : promouvoir et accompagner le développement de ces démarches innovantes dans tous les secteurs industriels.
Les produits que nous utilisons et les technologies mises en œuvre pour les fabriquer ont des impacts sur l'environnement et la santé humaine : consommation de ressources, d'énergies, rejets de substances dangereuses, etc... Cela contribue à l'épuisement des ressources naturelles et de la biodiversité, à l'eutrophisation des eaux de surface, au réchauffement climatique, à la disparition de la couche d'ozone, à la production de déchets, à la toxicité de l'air...

Ces effets peuvent être réduits, voire supprimés, si l'on agit de manière préventive sur les produits et leurs procédés de fabrication. C'est l'objectif des démarches d'éco-conception, qui prennent en compte l'impact sur l'environnement tout au long du cycle de vie du produit.  

La Région, dans le cadre de son agenda régional pour la conversion écologique de l'économie et la croissance verte en faveur de l'emploi, lance un nouvel « appel à projets » pour promouvoir le développement de ces démarches innovantes. Toutes les activités industrielles sont concernées, mais une attention particulière sera donnée aux secteurs de la chimie, notamment la fabrication de détergents, de produits d'entretien et de biocides, de l'imprimerie et de la fabrication des encres.  

Voir l'appel à projets

Eco-produit
Un éco-produit est un produit qui, à service rendu identique ou à performances égales, est source de moins d'impact sur l'environnement tout au long de son cycle de vie qu'un produit standard d'usage similaire.

Eco-procédé
Un éco-procédé correspond à un procédé dont l'application génère moins d'impacts sur l'environnement (moins d'énergie, d'eau et de matières premières consommées, moins d'émissions atmosphériqus ou de gaz à effet de serre, moins de déchets et effluents générés) qu'un procédé remplissant la même fonction ou bien encore un procédé dont la fonction est utile à la protection de l'environnement tout en étant lui-même éco-conçu.
Mot(s) clé(s) : environnement , croissance verte
Créé le 2 juil. 2010

Lien direct vers l'actualité

Présente mercredi 30 juin à 11H au Tribunal de commerce de Niort aux côtés des représentants des salariés d'Heuliez, Ségolène Royal s'est réjouie du choix du repreneur, le groupe français Baelen Gaillard Industrie couplé aux groupes allemands ConEnergy et Kohl.Cette offre permet de sauver 485 emplois, dont 152 dans la nouvelle entreprise Mia Electric.

Sur place, Ségolène Royal a déclaré : "C'est un des plus beaux jours de ma vie politique car j'ai eu le courage de faire entrer la Région au capital d'une entreprise et d'empêcher ainsi sa disparition. Plus que jamais, nous croyons en l'avenir de la croissance verte et du véhicule électrique. Je salue le courage des salariés qui ont tenu bon dans ces difficultés. Depuis trois mois, j'ai rencontré les repreneurs et personnellement veillé à la crédibilisation du projet industriel et aux maintien de cette usine dans la région, à Cerizay. Heuliez va repartir sur des bases solides avec des financements réels et va pouvoir créer des emplois avec la  montée en puissance de la voiture électrique. Le Région maintient sa participation au capital d'Heuliez. La Mia, premier véhicule électrique produit en Europe, sera commercialisable en juillet 2011. Ce combat, difficile mais victorieux, prouve que la France peut devenir une grande puissance industrielle écologique et je suis très heureuse, avec la Région que je préside, d'en faire la démonstration. Il s'agit encore là de la politique par la preuve."

Miser sur la croissance verte

Dès le début d’après-midi, Ségolène Royal a assisté à l'assemblée générale d'Heuliez dans l'usine de Cerizay, en Deux-Sèvres.  A 15h00, elle signait le nouveau pacte d'actionnaires avec les nouveaux repreneurs, d'une part le groupe BGI qui reprend les activités traditionnelles d'Heuliez, notamment dans l'emboutissage et la carosserie; d'autre part la société MIA Electric et le groupe Kohl, représentés par Oliver Buisick, qui rachètent la partie dédiée au véhicule électrique.

L'ensemble des partenaires s’est réjoui de ce nouveau pacte :" Il ne faut pas oublier que chez Heuliez les véhicules électriques étaient un projet il y a deux ans, que c'est devenu une société grâce et sous l'impulsion de la Région Poitou-Charentes.» a déclaré Arnaud Marion, président par interim d'Heuliez Véhicule Electrique.

La Région Poitou-Charentes est actionnaire à hauteur de 31% de la partie Heuliez Véhicule Electrique, pour un montant de 5M€. Elle est la première Région à entrer au capital d'une grande PME, afin de défendre l'emploi et le savoir-faire des salariés et d'être en pointe sur la croissance verte.
Sur le dossier MIA Electric – Con Energie, la Région ajoute apporte également son soutien financier à la sécurisation des parcours professionnels de 70 salariés.

 

Retour en images

 

Mot(s) clé(s) : emploi
Créé le 30 juin 2010

Lien direct vers l'actualité

La Région continue et amplifie son engagement aux côtés des entrepreneurs, pour les aider à entrer dans la mutation nécessaire de l'économie, et aux côtés des particuliers, pour trouver avec eux une réponse aux défis énergétiques.
Pour encourager la mutation écologique, sociale et solidaire de l’économie régionale, la Région propose un plan de conversion écologique de l’économie pour accompagner les entreprises dans leurs démarches pour accéder aux nouveaux marchés de la croissance verte; pour développer l’entrepreneuriat, notamment dans le secteur de l’économie sociale et solidaire; et pour encourager l’innovation dans les filières vertes.
Pour lutter contre la précarité énergétique des foyers à revenus modestes, la Région financera jusqu'à 10 000 opérations d’économies d’énergie, en complément du micro-crédit 0 % énergie verte.

Pour atteindre les objectifs fixés par l'Union Européenne de 20% d'énergie renouvelable en 2020, la Région va tripler la production d'énergies renouvelables d'ici 2020, donnant un contenu concret aux annonces faites au niveau européen et national. Ce « Plan régional énergies renouvelables 2020 » représente près de 10 milliards d'euros d’investissements et la création de plus de 7 000 emplois, ce qui constitue à la fois une opportunité pour le développement de l’économie et de l’emploi en région, mais aussi un défi par l’importance des moyens financiers à mobiliser.

Grâce aux efforts accomplis par la Région pour développer l’usage du TER (600 millions d’euros investis au cours du mandat précédent pour moderniser le matériel, les gares, développer l’offre ferroviaire et mettre en place des tarifs attractifs), la fréquentation a augmenté de 63 % depuis 2004, contribuant à la réduction des transports par la route. D'ici 2020, la Région va doubler l’offre TER.

La Région, dans le cadre de son engagement pour la préservation et la valorisation du patrimoine naturel, prépare son plan régional pour la biodiversité 2010- 2015. Elle recèle en effet une biodiversité exceptionnelle avec son Marais poitevin, ses zones humides littorales et 85 sites Natura 2000.

Mot(s) clé(s) :
Créé le 29 juin 2010

Lien direct vers l'actualité

reunion avec les partenaires sociaux pour les retraites
reunion avec les partenaires sociaux
Suite à la réunion avec les partenaires sociaux qui s'est tenue mercredi 16 juin autour de Ségolène Royal, Présidente de Région, et de plusieurs conseillers régionaux, la Région s’engage dans la mise en œuvre de mesures concrètes pour faire avancer la question de la pénibilité au travail dans le cadre de la réforme des retraites.

Réunis, les partenaires sociaux (syndicats de salariés et représentants des employeurs), des organismes intéressés par la question de la pénibilité au travail, des médecins du travail et Serge Volkoff, membre du Conseil d’orientation des retraites et spécialiste de ce thème, se sont retrouvés autour de plusieurs propositions :

  • promouvoir clairement une vision sociale de la compétitivité, induisant que les salariés sont plus efficaces, et donc plus rentables, lorsqu'ils travaillent dans de bonnes conditions ;
  • aidées les entreprises qui expérimenteront de nouvelles organisations du travail ;
  • s'attacher à réduire les conditions de pénibilité du travail.

Par ailleurs, la Région souhaite lancer une étude régionale détaillée permettant de mettre en lumière la réalité concrète des incapacités de travail, et de comprendre le degré réel de souffrance des salariés qui sont les laissés-pour-compte de cette réforme. La Région va donc mettre en place un comité de pilotage régional réunissant tous les acteurs sociaux et les experts afin de mettre en oeuvre et de suivre l'évolution de ces mesures.

En savoir plus

Mot(s) clé(s) : Région
Créé le 22 juin 2010

Lien direct vers l'actualité

Ségolène Royal, au nom de la Région Poitou-Charentes, seule actionnaire publique d’Heuliez, relève avec satisfaction le dépôt des offres de reprise sur lesquelles la Région travaille depuis plusieurs semaines.
Ségolène Royal confirme que le choix qui sera fait par le Tribunal de commerce bénéficiera de la continuité du soutien de la Région avec :

1) sa participation au capital de 5 millions € ;

2) la possibilité de garantir à 220 salariés en formation le maintien de leur contrat de travail pour accompagner la montée en charge de la production des véhicules électriques et lutter ainsi contre les licenciements ;

3) la garantie de prêts bancaires nécessaires au développement des projets d’Heuliez.

La Région espère que le Ministère de l’Industrie accompagnera de manière concrète ces efforts en accordant les moyens nécessaires, notamment, comme promis à maintes reprises, ceux du fonds d’investissement stratégique. 
Mot(s) clé(s) : emploi
Créé le 8 juin 2010

Lien direct vers l'actualité

L'ONG poitevine Initiative Développement (ID) a remporté un « Energy Globe Award » pour l’année 2009, distinguant son projet hydraulique intitulé « Quand l’eau apporte opportunités économiques, éducation, hygiène et santé en Chine ». Les Energy Globe Award constituent un des prix environnementaux les plus prestigieux au monde. Ils récompensent des projets exemplaires en terme de protection des ressources et /ou de diffusion des énergies renouvelables. Ils sont reconnus par les Nations Unies et l'Union Européenne.

Ce projet d’accès à l’eau, soutenu par la Région dans le cadre de son action en faveur des associations de solidarité internationale, s’est déroulé de 2002 à 2009 dans le district de Weining, dans le Guizhou, une des provinces les plus pauvres de Chine. Son but était de permettre, à des populations isolées et souvent en situation de grande précarité, d'avoir accès à une eau de meilleure qualité plus près de chez eux. Le projet a amélioré les conditions de vie de près de 20.000 personnes grâce à la construction de plus de 30 puits, 112 réservoirs de captage d’eau de pluie dans des zones où l’eau est très rare, de plus de 40 km de réseaux d’adduction d’eau. En outre, des comités locaux de gestion ont été formés pour assurer  la maintenance des installations. Les familles et les enfants des écoles ont quant à eux bénéficié de formations à l’hygiène et à l’environnement. 

 

Mot(s) clé(s) : vivre ensemble , environnement
Créé le 4 juin 2010

Lien direct vers l'actualité

Corderie Royale de Rochefort vue du ciel
La Corderie Royale de Rochefort
La Région, avec le Comité Régional du Tourisme, organise une fête solidaire du littoral le dimanche 4 juillet à Rochefort. Cette fête, sous forme d’un pique-nique champêtre et convivial avec des producteurs agricoles et aquacoles de la Région, se tiendra au clos La Pérouse sur le site de la Corderie Royale à partir de 12h00. Elle s’adresse à tous les habitants de la Région et aux vacanciers, pour marquer le début de la saison touristique en Charente-Maritime et pour montrer que le littoral a su se relever après la tempête Xynthia du 28 février 2010.

Venez nombreux avec vos paniers repas ou profitez sur place des produits agricoles et laitiers vendus en direct par les producteurs. 

Dès le mois de mars, la Région Poitou-Charentes, conjointement avec la Région Pays de la Loire, a lancé une campagne de promotion nationale sur l’attrait touristique du littoral pour soutenir la relance de l'activité touristique et les emplois qui y sont liés. Les premiers succès de cette campagne se font déjà sentir, les réservations d’hôtels et de gîtes étant déjà très satisfaisantes selon le Comité Régional du Tourisme. Cette fête est tournée vers l'avenir pour le renouveau du littoral.

 

Mot(s) clé(s) : vivre ensemble , tourisme , tempête
Modifié le 7 juil. 2010
Créé le 28 mai 2010

Lien direct vers l'actualité

rencontres Europe-Ameriques sur la démocratie participative
Rencontres Europe-Ameriques
La Région Poitou-Charentes a organisé le 21 mai ses 6èmes Rencontres Europe-Amériques sur la démocratie participative, en partenariat avec Sciences Po. Ce grand rendez-vous annuel, ouvert au public, a donné la parole à des chercheurs et à des acteurs des deux continents, dans un domaine où le Poitou-Charentes est la 1ère Région de France à avoir mis en place le Budget Participatif des Lycées et les Jurys Citoyens.

Le thème choisi pour 2010 était : les raisons et les conditions de la participation. Qui participe ? Qui ne participe pas ? Pourquoi ? Quelles démarches sont les plus propices à un égal accès de tous à la démocratie participative ?
Des réponses apportées au travers d'expériences françaises, argentines, espagnoles, portugaises, britanniques, américaines... 

Voir le dossier de présentation

Voir le discours introductif de Ségolène Royal

 

Mot(s) clé(s) : forums participatifs
Modifié le 27 mai 2010
Créé le 19 mai 2010

Lien direct vers l'actualité

La Région veut promouvoir un nouveau modèle de développement économique, écologique et social. A l'heure des crises financières, économiques, agricoles et environnementales, ce nouveau modèle constitue sur une mutation globale qui s'appuie sur de nouveaux modes de fonctionnement. La société coopérative de production renouvelle le système de capitalisation des entreprises, donne un vrai droit de regard aux salariés sur leur entreprise, et elle ne se délocalise pas. En ouvrant maintenant ses Bourses régionales Désir d'entreprendre à tous les types de sociétés coopératives, la Région entend prolonger cette dynamique et faciliter la création-reprise d'entreprises qui participeront au maillage économique et industriel du territoire.
Mot(s) clé(s) :
Créé le 10 mai 2010

Lien direct vers l'actualité

La Région veut faciliter les déplacements domicile-travail des salariés, tout en les incitant à utiliser les réseaux de transport publics. Cette volonté s'appuie sur une dynamique qui a déjà porté ses fruits, avec une augmentation de 62 % de la fréquentation des TER en six ans.

La Région crée maintenant le Pass Mobilité, qui permet aux salariés de se déplacer en TER pour un coût maximum de 1 € par trajet. Ce Pass Mobilité, qui intègre le  chèque-transport mis en oeuvre au niveau national pour les salariés, se présente sous la forme d'un abonnement TER mensuel ou annuel plafonné à 80 € par mois, soit 1 € par trajet pour un salarié effectuant 20 allers-retours par mois déduction faite de la prime transport versée par l'employeur.

Par ailleurs, l'abonnement mensuel TER Poitou-Charentes actuel coûtant moins de 80 € pour les trajets inférieurs à 46 km, ce qui représente 53% des abonnés, la Région décide que le prix du Pass Mobilité reste identique à celui de l'Abonnement TER Poitou-Charentes actuel pour les trajets de moins de 46 kilomètres.

Mot(s) clé(s) : TER
Créé le 7 mai 2010

Lien direct vers l'actualité

L'amélioration des conditions de vie des lycéens du Poitou-Charentes est l'une des priorités de la Région. C'est pourquoi la Région engage un programme portant sur 1709 places d'internat (en construction ou en réhabilitation) dans dix établissements d'enseignement. 

Pour ce programme, la priorité est donnée à l’utilisation du bois et à la conception des chambres selon les procédés utilisés par la filière nautique, participant ainsi à sa relance industrielle.

Les opérations doivent être programmées afin d’accueillir les internes dans des conditions de confort et d’usage accrues, en privilégiant l’ergonomie, la compacité des espaces, l’accessibilité,  l’hygiène, et la sécurité en ce qui concerne les divers équipements techniques.

La volonté est donc de privilégier la construction plutôt que la rénovation, ainsi que les principes constructifs industrialisés et la conception de cellules intérieures reproductibles.

Mot(s) clé(s) : éducation
Créé le 7 mai 2010

Lien direct vers l'actualité

Le développement qualitatif et quantitatif de l'apprentissage intervenu de 2005 à 2010, se concrétise notamment par :
  • l'ouverture de plus de 3000 nouvelles places de formation,
  • la simplification de la prime aux employeurs d'apprentis et son ouverture au secteur public,
  • la participation au financement de l'équipement professionnel des apprentis,
  • la mise en œuvre effective de la gratuité des formations par apprentissage,
  • l'accompagnement des personnes en situation de handicap durant leur apprentissage.
La Région poursuit ce développement en autorisant l'ouverture de 600 nouvelles places par an pendant 2 ans.

Par ailleurs, pour contribuer à l'attractivité de cette filière d'excellence, la Région assure la gratuité de la formation des apprentis :
  •     Elle verse ainsi une subvention aux CFA et sections d'apprentissage destinée à couvrir les frais de reprographie et d'achat de manuels scolaires;
  •     Elle participe à l'achat du premier équipement professionnel.
Mot(s) clé(s) : éducation , formation
Créé le 7 mai 2010

Lien direct vers l'actualité

Les « circuits courts » se développent en Poitou-Charentes et constituent un mode de commercialisation complémentaire aux circuits traditionnels. Ils regroupent deux types de commercialisation :
  • la vente directe du producteur au consommateur, sous forme de vente à la ferme, sur les marchés, par correspondance (internet), contractuelle (Associations pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne), ...
  • la vente indirecte via un seul intermédiaire, destinée à la restauration traditionnelle ou collective, ou à un commerçant détaillant (boucherie, Petites et Moyennes Surfaces, ...),
La commercialisation des produits par des circuits-courts répond à une double attente : celle du consommateur, qui souhaite des produits alimentaires sains et de proximité, et celle du producteur qui valorise ses productions.

En Poitou-Charentes, plus de 80 projets de vente directe ou de transformation des produits de la ferme ont été soutenus par la Région depuis 2004.

Parmi ces projets figure la création en 2009 d'un magasin collectif de vente directe de produits fermiers porté par 9 producteurs des Deux-Sèvres. Il s'agit là du premier magasin du genre en Poitou-Charentes qui revêt un intérêt à la fois pour les consommateurs (large gamme de produits de qualité, dont on connaît l'origine, sur un seul espace) et pour les producteurs (valorisation de leur savoir-faire). Ce projet est aujourd'hui une vraie réussite et a valeur d'exemple pour un grand nombre de producteurs, qui afin de vivre décemment de leur travail souhaitent s'inscrire dans une démarche similaire.

Dans le contexte de crise que connaît aujourd'hui le monde agricole (chute des prix et des revenus, à l'exemple de la crise du lait, ...), si certains agriculteurs arrivent à se démarquer en travaillant sur des marchés de niche et en diversifiant leurs activités, il n'en demeure pas moins que les circuits courts demandent souvent une remise en question de l'organisation de l'exploitation et parfois même du métier d'agriculteur. Il est en effet difficile au producteur de proposer une offre régulière et pérenne alors que le consommateur est habitué à une régularité d'approvisionnement et à une large diversité des produits.

La Région lance un appel à projets destiné à soutenir la création de magasins  fermiers sur l'ensemble du territoire de Poitou-Charentes.
Mot(s) clé(s) : agriculture, pêche
Créé le 7 mai 2010

Lien direct vers l'actualité

La convention-cadre de financement de la sécurisation des parcours professionnels des salariés relevant du plan de reprise de Heuliez SA, approuvée par la Commission Permanente du 6 juillet 2009  a été signée le 25 août 2009 par l'Etat, la Région Poitou-Charentes, l'U.I.M.M., les représentants des salariés de l'entreprise la société Bernard Kriek Consulting et les sociétés Heuliez Concord et Heuliez New World.

Le périmètre de ce programme de sécurisation des parcours professionnels, destiné à 220 personnes, intègre des actions de formation, la mise en oeuvre de l'Activité Partielle de Longue Durée (APLD), des prêts de main-d'oeuvre et des congés sans solde.

La participation financière la Région s'élève à 2,4 millions €  (1,9 million € pour la formation 0,5 million € pour l'APLD).

La Région entend poursuivre le programme de sécurisation des parcours professionnels en faveur des salariés de l'entreprise Heuliez, à l'heure où le développement de la société Heuliez Véhicule Electrique engendre des besoins en formation importants afin de répondre à la montée en compétence des salariés.

Mot(s) clé(s) : formation , emploi
Créé le 7 mai 2010

Lien direct vers l'actualité

Pour compléter ses outils de soutien aux fonds propres des entreprises, la Région met en place un nouveau fonds de co-investissement dont le but est de co-investir en fonds propres (ou quasi-fonds propres) dans les PME régionales, et prioritairement celles qui innovent, aux côtés d'autres opérateurs de capital-investissement.

Ce type de fonds, à 100% public, est prévu par le nouveau régime communautaire d'interventions publiques en capital-investissement adopté en juillet 2009. Il répond pour la Région à l'insuffisance des financements disponibles en matière de capital-risque, qui porte préjudice aux PME pour leur accès aux fonds propres et constitue un frein à leur capacité d'innover puis à se développer.

La création d'un tel fonds régional de co-investissement stimulera le développement d'une offre régionale de financement en direction des PME, en volume comme en nombre d'acteurs engagés sur ces marchés. Par rapport aux outils existants (fonds de capital-risque abondés en général à moitié par des fonds publics – Région et Caisse des dépôts – et des fonds privés), ce nouveau fonds permettra à des partenaires privés, agréés pour co-investir avec le fonds régional, d'intervenir au cas par cas, sur des dossiers industriels correspondant à leurs centres d'intérêt, alors que les sociétés de capital-risque traditionnelles ont des portefeuilles plus diversifiés et supposent l'engagement préalable des fonds.

La Région veut développer les filières industrielles et le potentiel d'innovation des entreprises régionales, prioritairement dans les secteurs de la croissance verte, en utilisant ces nouveaux outils financiers, qui l'associent aux résultats des investissements, plutôt que d'accorder des subventions sans retour pour le budget régional.

La Région décide d'adopter les statuts de la société par actions simplifiée unipersonnelle « Fonds de Co-Investissement Poitou-Charentes », pour porter ce fonds. Ce fonds a été doté de 1,5 millions € à la session de février 2010, et une demande de contribution a été déposée pour que son financement bénéficie du FEDER.

Mot(s) clé(s) : emploi , économie
Créé le 7 mai 2010

Lien direct vers l'actualité

La Région veut doubler le nombre des sociétés coopératives en Poitou Charentes pour développer l'emploi et la création/reprise d'entreprises. En effet, la création d'entreprises sous forme de coopérative est un vrai enjeu de développement du tissu économique régional.

La Région décide d'adapter le règlement des « Bourses Régionales Désir d'Entreprendre » (BRDE) pour couvrir toutes les formes de coopératives. Depuis juin 2009, les bourses régionales sont déjà accessibles aux personnes qui se regroupent en sociétés coopératives ouvrières de production (SCOP) pour créer ou reprendre une entreprise.  A ce titre, la Région a  déjà accordé une bourse à 178 personnes pour la création de 17 SCOP sur la période 2004-2010.

Au titre du développement des activités économiques sur une base coopérative, la Région souhaite maintenant que des sociétaires créant une entreprise sous forme de société coopérative* puissent accéder aux « Bourses Régionales Désir d'Entreprendre ». Pour tenir compte de la nature de ces projets qui mobilisent souvent plusieurs dizaines de sociétaires, les aides seront accordées directement par la Région, pour simplifier les procédures.

* Régie par la loi n°47-1775 du 10 septembre 1947 ou par le règlement européen relatif aux sociétés européennes coopératives.

Mot(s) clé(s) : emploi , économie
Créé le 7 mai 2010

Lien direct vers l'actualité

Ségolène Royal, Présidente de la Région Poitou-Charentes, a déclaré aujourd'hui que « la crise agricole qui sévit est sans précédent : le Gouvernement doit apporter des réponses concrètes urgentes et plonge des centaines de milliers de familles dans la détresse(...) Il est aujourd'hui urgent d'agir (...) »
Voici la déclaration de Ségolène Royal dans son intégralité :

« La crise agricole qui sévit est sans précédent : le Gouvernement doit apporter des réponses concrètes urgentes et plonge des centaines de milliers de familles dans la détresse.

Nous ne sommes plus dans la succession de crises conjoncturelles mais à la fin d’un système économique libéral qui reposait sur un mécanisme qui ne fonctionne plus...

Nous avons besoin d’une alimentation saine et d’une agriculture vivante, car c’est essentiel pour la vitalité du monde rural et la préservation de l’environnement. Il est nécessaire de mettre en œuvre une loi d’orientation agricole d’ampleur comme cela a été le cas en 1962 en France avec la loi d’orientation agricole lancée par Edgar Pisani.

La régionalisation des aides agricoles est notamment nécessaire pour agir au plus juste et répondre aux besoins des agriculteurs qui sont différents d’un territoire à un autre. Une nouvelle politique agricole doit reposer sur le principe d’accompagnement de filières équitables qui garantisse la rémunération des agriculteurs ainsi que l’équilibre écologique et saisonnier. La responsabilité de l’alimentation est collective, du producteur au consommateur. L’agriculture est en capacité de s’adapter à de nouvelles orientations ; il est aujourd’hui urgent d’agir, d’aider à l’installation de jeunes agriculteurs, de soutenir et développer l’agro-industrie, la vente de proximité et les filières courtes, de lancer de nouvelles filières agricoles comme les filières sur le lait équitable que j’ai lancé dans la Région Poitou-Charentes. »
Mot(s) clé(s) : agriculture, pêche
Créé le 27 avr. 2010

Lien direct vers l'actualité

6500 lycéens et lycéennes se sont retrouvés samedi 24 avril à Angoulême pour la 5e Créateuf Poitou-Charentes, le festival de la création initié par la Région en 2006, au travers de son Budget participatif des lycées. Cette initiative, unique en France, est chaque année un rendez-vous que la jeunesse n'imagine pas manquer. Ils y travaillent tout au long de l'année avec les animateurs culturels, mis en place dans chaques lycées par la Région. Dans une ambiance festive et conviviale, dominée par un soleil généreux, la Créateuf 2010 a fait se côtoyer tous les arts, tous les goûts, toutes les envies.

Plus d'infos :

Mot(s) clé(s) : éducation , jeunes
Créé le 26 avr. 2010

Lien direct vers l'actualité

La Région a tenu sa première session le 19 avril. Plusieurs points ont été votés par l'assemblée régionale :
  • Engager la mutation écologique de l'habitat, avec le lancement de deux appels à projets : « Urbanisme et quartiers durables Poitou-Charentes », « Economies d'énergie et production concentrée d'énergie renouvelable ».
  • Soutien à la filière « Lait équitable Poitou-Charentes »
  • Convention de conversion écologique et sociale de l'économie, avec l'organisation d'un trophée des 3 meilleures entreprises régionales ayant des pratiques écologiques et sociales de grande qualité.
La Région a tenu sa première session le 19 avril. Plusieurs points ont été votés par l'assemblée régionale :
  • Engager la mutation écologique de l'habitat, avec le lancement de deux appels à projets : « Urbanisme et quartiers durables Poitou-Charentes », « Economies d'énergie et production concentrée d'énergie renouvelable ».
  • Soutien à la filière « Lait équitable Poitou-Charentes »
  • Convention de conversion écologique et sociale de l'économie, avec l'organisation d'un trophée des 3 meilleures entreprises régionales ayant des pratiques écologiques et sociales de grande qualité.
Mot(s) clé(s) : environnement
Créé le 23 avr. 2010

Lien direct vers l'actualité

Ségolène Royal, Présidente de la Région Poitou-Charentes, les maires de communes sinistrées et les associations de défense des victimes de la tempête de Charente Maritime, adressent une lettre ouverte au Président de la République et au Premier Ministre.
Réunis le 14 avril 2010 à Bourcefranc par la Présidente de la Région Poitou-Charentes, Ségolène Royal, les maires des communes sinistrées à la suite de la tempête du 28 février 2010, ainsi que les associations de défense des habitants et de l’environnement, ont exprimé leur volonté d’unité d’action et leur décision de mettre en place un collectif de défense, face à la brutalité des zonages et à l’incohérence en de nombreux endroits du tracé.
 
Ils ont aussi manifesté leur colère face aux promesses non tenues d’aides d’urgence faites par le Président de la République et les ministres sur le terrain.
 
Ils demandent solennellement d’être respectés :
  • Respect par la suspension du zonage annoncé par le préfet et l’ouverture immédiate d’une concertation des maires et des associations avant stabilisation d’un nouveau zonage sur la base d’expertises sérieuses et contradictoires ;
  • Respect de la parole donnée, par le déblocage immédiat des fonds promis par le Président de la République et par les ministres depuis près d’un mois et demi et qui n’ont toujours pas été versés aux collectivités, aux ostréiculteurs, aux agriculteurs, aux entreprises sinistrées et aux personnes, alors que les besoins sont immenses et urgents ;
  • Respect de l’engagement de rapidité pris par le Premier ministre selon lequel les personnes connaîtraient dans un mois au plus tard le montant des indemnisation proposées ;
  • Engagement de la responsabilité de l’Etat quant au mauvais entretien des digues et présentation d’un plan d’urgence de travaux.
Ils demandent justice démocratie, et humanité dans la prise en compte de leurs difficultés. 
 

Vous devez installer Flash pour pouvoir visionner des vidéos.

Rencontre avec les maires et associations de communes sinistrées par la tempête
Mot(s) clé(s) : Région
Créé le 14 avr. 2010

Lien direct vers l'actualité

La Présidente de Région rencontrera mercredi 14 avril les maires des communes sinistrées par les inondations pour faire le point avec eux sur les aides régionales et pour une aide aux associations d'habitants.
Face à l'urgence, la Région Poitou-Charentes, en concertation étroite avec les maires de 22 communes sinistrées de Charente-Maritime, a d'ores-et-déjà aidé :
  • 2130 familles à se rééquiper grâce au chèque régional d'urgence de 500 € ;
  • 186 familles à continuer à se déplacer en mettant à leur disposition des voitures de location pour 15 jours à un mois;
  • 106 familles à se reloger temporairement, avec la Fédération Départementale de l'Hôtellerie de Plein Air et de nombreux campings.

Avec le Département de Charente-Maritime, le Fonds d'Intervention d'Urgence commun a quant à lui déjà permis d'apporter un soutien à 27 entreprises, et les demandes continuent à être traitées.

Enfin, vu les modalités pratiques des annonces de l'Etat quant aux destructions de 595 maisons en Charente-Maritime, très brutales, et qui occasionnent souvent un traumatisme supplémentaire, la Présidente de Région propose d'apporter une aide aux associations d'habitants afin d'accompagner leurs actions concrètes (par exemple : recours à des avocats, intervention de psychologues,..) qui sera soumise à la Session du Conseil Régional du 19 avril.

 

Mot(s) clé(s) : Région , tempête
Modifié le 7 juil. 2010
Créé le 12 avr. 2010

Lien direct vers l'actualité

La première session du nouveau Conseil Régional s'est réunie vendredi 26 mars. Dès son élection en tant que Présidente de Région, Ségolène Royal a proposé des mesures pour les prochaines semaines.
  • soutenir la mise en place de quartiers et de villages écologiques sur tout le territoire régional ;
  • tripler d'ici 2020 la production d'énergies renouvelables ;
  • aider les familles à isoler leurs logements pour éviter les gaspillages énergétiques et soutenir le pouvoir d'achat ;
  • accroître les actions de formation et développer la formation aux emplois verts, avec 500 places supplémentaires pour ces derniers ;
  • aider les industries dans leur mutation écologique, doubler le nombre de sociétés coopératives et tripler le nombre d'entreprises innovantes ;
  • réunir la filière du papier et de l'emballage dès la semaine prochaine à La Couronne avec les élus du Département de la Charente et les représentants des salariés pour lancer une action en faveur de cette filière, l'accompagner dans sa mutation et en faire un levier des éco-industries ;
  • amplifier les bourses régionales désir d'entreprendre (BRDE), pour continuer à faire de Poitou-Charentes l'une des premières régions en matière de création d'entreprises ;
  • généraliser les contrats de sécurité sociale professionnelle pour accéder à la formation sans rupture du contrat de travail, afin d'assurer la continuité des contrats de travail et également la transition écologique des entreprises en difficulté ;
  • lancer le nouveau chéquier régional pour la gratuité des manuels scolaires et l'accès aux sports, afin de protéger le pouvoir d'achat des familles ;
  • renforcer l'utilisation du micro-crédit régional ;
  • développer une agriculture saine et de qualité, permettant aux producteurs de vivre décemment de leur travail ;
  • apporter une aide aux entreprises laitières régionales qui s'engageront dans la mise en oeuvre d'une filière « lait équitable Poitou-Charentes » ;
  • continuer la lutte contre la désertification médicale pour un égal accès de tous à la santé ;
  • assurer la couverture régionale en internet haut débit pour donner de nouvelles forces au milieu rural ;
  • associer les utilisateurs des transports, de manière participative et dans la suite du jury-citoyen de l'automne dernier, pour définir les actions à conduire pour permettre :
    • la mise en place des tarifs à 1 euro pour les trajets domicile travail ;
    • la création des taxis collectifs là où il n'existe pas de transports en commun ;
    • développer le covoiturage et l'autopartage de voitures électriques.
Mot(s) clé(s) : institution
Créé le 29 mars 2010

Lien direct vers l'actualité

La première session du nouveau Conseil Régional s'est tenue vendredi 26 mars. Au cours de cette session d'installation, les 55 élus régionaux ont procédé à l'élection à la présidence de Région. Par 39 voix, Ségolène Royal a été élue Présidente de Région.
La Commission Permanente a été désignée; elle est composée de la totalité des 55 élus de la Région. Les 14 vice-présidents, ont également été élus.
La prochaine session du Conseil Régional se tiendra le 19 avril 2010.
Mot(s) clé(s) : institution
Créé le 26 mars 2010

Lien direct vers l'actualité

Vendredi 26 mars, à partir de 10 h, les nouveaux élus de la Région Poitou-Charentes se réuniront pour la première fois. A l'ordre du jour : élection de la présidence du Conseil Régional, composition de la Commission Permanente, élection de la commission d'appel d'offres, délégations de compétence. Comme toujours, cette séance sera publique. En cas d'affluence, une retransmission video sera proposée dans la salle d'accueil de la Région Poitou-Charentes.

Mot(s) clé(s) :
Créé le 25 mars 2010

Lien direct vers l'actualité

A l'issue des élections régionales des 14 et 21 mars 2010, la liste menée par Ségolène Royal, Présidente sortante de la Région Poitou-Charentes, a obtenu 60,61 % des suffrages exprimés, soit 39 des 55 sièges à pourvoir. La liste menée par Dominique Bussereau a obtenu 39,39 % des suffrages exprimés, soit 16 sièges.
Vendredi 26 mars se tiendra la séance d'installation du nouveau Conseil Régional Poitou-Charentes.

Plus d'infos :

Mot(s) clé(s) :
Créé le 22 mars 2010

Lien direct vers l'actualité

Les élus de la Région Poitou-Charentes ont adopté lors de la session extraordinaire du 8 mars 2010, le Plan régional de solidarité et de reconquête à hauteur de 10 millions d'euros. Ce plan s'articule autour de plusieurs soutiens, aux personnes, aux communes et aux activités économiques.
Téléchargez votre dossier de demande d'aide : 


Contactez la Cellule régionale de solidarité : 05 46 51 83 59 ou solidarite.region-arobase-cr-poitou-charentes.fr

En priorité, les aides d'urgence aux personnes portent sur les mesures concrètes en direction des habitants :

  • 1000 « Chèques d'urgence solidaire régional » de 500 €, pour permettre aux familles de faire face aux besoins d'urgence, versés en liquide.
  • 1000 mobile homes pour reloger rapidement les sinistrés.
  • Mise à disposition de 1000 voitures louées par la Région, pour faciliter le déplacement (travail, démarches administratives, besoins quotidiens).
  • Aide pour les communes, pour couvrir les dépenses immédiates et d'urgence : dépenses de fonctionnement, investissements d'urgence, chèques régionaux aux familles.

Les dons des Régions de France, de 765 000 euros, sont consacrés à cette action d'urgence. Plus d'infos, suivez ce lien...

Les aides au redémarrage des entreprises visent à soutenir la reprise rapide de l'activité économique :
  • 3 millions d'euros pour faciliter le redémarrage rapide des entreprises, grâce au Fonds commun Région Poitou-Charentes / Département de la Charente-Maritime.
  • 1 million d'euros pour la conchyliculture et les agriculteurs, en partenariat avec la Région Pays de la Loire.
  • Une garantie régionale pour permettre l'accès au crédit, avec un million d'euros de garanties supplémentaires.
  • « FRIL Tempête » pour les services publics.

Plus d'infos sur les aides aux entreprises sinistrées : le fonds d'intervention d'urgence.

Une campagne nationale de promotion du territoire touristique, par le Comité Régional du Tourisme, dès fin mars, avec des compléments audiovisuels.

Enfin, le Conseil Régional a adopté les crédits pour :

  • Assurer les travaux nécessaires et le remplacement des équipements;
  • Accompagner les familles au travers d'une dotation complémentaire du fonds social lycéen;
  • Favoriser la signature de nouveaux contrats pour les apprentis dont le contrat a pris fin du fait de l'arrêt de l'activité de leur employeur;
  • Mettre en place des modes de transport de substitution aux TER entre Rochefort et La Rochelle.
Mot(s) clé(s) : tempête
Modifié le 7 juil. 2010
Créé le 9 mars 2010

Lien direct vers l'actualité

Pour faciliter l’accès des aînés aux nouvelles technologies et parce qu’ils n’ont pas toujours les moyens de s’offrir un ordinateur, la Région Poitou-Charentes a créé le « Plan Régional d’Equipement Informatique des Associations de Seniors » qui leur permet de bénéficier d'un ordinateur gratuit.
En octobre dernier, Ségolène Royal est venue remettre à Montmorillon un ordinateur aux premières associations bénéficiaires. Elle avait alors annoncé son intention de dialoguer en direct avec les aînés qui souhaitaient s'initier à l'informatique.

Quelques mois après, ce sont près de 80 associations de seniors qui ont été équipées en informatique par la Région Poitou-Charentes, soit environ 8000 adhérents. Et pour donner suite à la proposition de Ségolène Royal, une quinzaine d'associations ont accepté de participer à un chat avec la Présidente de Région, le 18 février. Cela a été l'occasion  d'échanger sur plusieurs thèmes qui touchent les aînés dans leur quotidien, comme l'aide à la mobilité aux transports et aux services à la personne, la question de l'intergénérationnel, ou encore les services publics en milieu rural.

Cette action est la preuve d'un formidable dynamisme des associations d'aînés qui souhaitent se familiariser aux nouvelles technologies afin de cultiver leur curiosité et leur soif de connaissance et d'échanges.
Mot(s) clé(s) : associations , vivre ensemble , TIC
Créé le 19 févr. 2010

Lien direct vers l'actualité

logo de la croissance verte
logo de la croissance verte
Lors de la Session du 5 février, les élus régionaux ont adopté six nouvelles actions pour la croissance verte, l'excellence environnementale et l'emploi. Grâce à celles-ci, la Région continue la mutation écologique de l'économie avec de nouveaux partenariats.
  • Les Plans Solaires Territoriaux démarrent : les 17 premiers projets ont été adoptés pour participer à la dynamique du plan solaire régional ;
  • L'appel à projets pour les éco-quartiers et les éco-villages a été lancé pour des projets d'aménagement collectif d'énergies renouvelables (éoliennes, chaufferies bois, panneaux solaires), pour faire baisser les prix par l'offre collective ;
  • Le plan d'aide à l'énergie verte pour les petits et moyens retraités, notamment par des aides au diagnostic énergétique et aux travaux d'équipement, a été adopté ;
  • Le projet éco-éthanol de Valagro prévoyant l'installation d'une unité pilote de production d'éco-carburants à partir de déchets de bois, de papiers et de chiffons a été soutenu ;
  • Le Bonus Vert régional a été reconduit pour faire face à une demande très forte : déjà 18 000 bénéficiaires et 3M de kWh économisés ;
  • La création d'un éco-pôle industriel sur le terrain de New Fabris avec le projet de la « Nouvelle Fabrique Ecologique » a été engagée ».

 

Plus d'infos sur ces mesures et sur les autres décisions régionales du 5 février : suivez ce lien...

Mot(s) clé(s) : croissance verte , environnement , emploi
Créé le 12 févr. 2010

Lien direct vers l'actualité

Les jhours de l'annàie
Le jury du concours 2009 d'écriture d'articles de presse en langue régionale, Poitevin-Saintongeais et Occitan, a rendu son verdict. 21 personnes ont participé à cette édition. Les lauréats sont les suivants :

Articles de presse en Occitan :

  • 1er prix à  Annie Salles, pour son article intitulé "Las ostensions Lemosinas 2009 (sega) las colissas";
  • Prix de l'Humour à Pierre Revol, pour son article intitule "Lo president Obama au secors d'un vilatge provençau".

Articles de presse en Poitevin-Saintongais :

  • 1er prix à Joël Bonnin, pour son article intitulé "A boere ou a maenjhae";
  • 2ème prix à Didier Lernoud,  pour son article intitulé "In petit meù de moralitai !";
  • 3e prix à Jacques Braud, pour son article intitulé "Vendàie-Gllobe";
  • Prix de l'Humour à Lucie Memin, pour son article intitulé "La goule dau monde".

Plus d'infos :


Mot(s) clé(s) : culture , territoires
Modifié le 9 févr. 2010
Créé le 5 févr. 2010

Lien direct vers l'actualité

Le Festival International de la Bande dessinée d'Angoulême s'est achevé le 31 janvier. Retrouvez ici le palmarès de l'édition 2010. Partenaire de la manifestation,  la Région met notamment l'accent sur les Jeunes Talents, qui bénéficient de leur « pavillon » où ils peuvent rencontrer des professionnels. La Région parraine à ce titre le concours Jeunes Talents, et a créé le prix « Jeune Talent Poitou-Charentes », qui récompense le jeune talent régional. Le lauréat 2010 est Mickaël Jourdan, d'Angoulême. La région soutient aussi les talents de jeunes et adultes en situation de handicap.

Par ailleurs, chaque année, au titre de l'accès de tous à la culture, la Région permet l'accès gratuit au festival à de nombreux jeunes. Cette année 4000 lycéens, apprentis et jeunes des quartiers populaires d'Angoulême ont ainsi pu se rendre au FIBD.
Mot(s) clé(s) : vivre ensemble
Créé le 1 févr. 2010

Lien direct vers l'actualité

Le chantier de la nouvelle piscine intercommunautaire de Melle avance, mais les plus impatients devront attendre encore un peu : l'ouverture est en effet prévue début 2011.
Le 15 janvier a eu lieu la pose de la première pierre de ce nouvel équipement qui  vient compléter le maillage du territoire, chaque canton disposant maintenant d'une piscine de plein air.

Bassin sportif (25 x 12,5 m), bassin d'activités (110 m²) et pataugeoire permettront de couvrir les besoins et les envies des habitants et des touristes. 100 % découvrable, étudiée pour avoir un impact environnemental minimum, intégrant une chaufferie au bois et valorisant les apports solaires, cette piscine a mis de nombreux atouts de son côté.

La Région (2,5 millions d'€), le Conseil Général des Deux-Sèvres (1,1 million d'€), l'Etat (350 000 €) et l'Ademe (85 000 €) participent notamment à son financement.




Mot(s) clé(s) : vivre ensemble
Créé le 21 janv. 2010

Lien direct vers l'actualité

2600 m² de panneaux photovoltaïques sur les toits du lycée agricole de Venours (86) !



Panneaux solaires au lycée de Venours2600 m² de panneaux photovoltaïques sur les toits du lycée agricole de Venours (86) ! Inaugurés mi-janvier, cette installation a été mise en service par la société Vienne Photovoltaïque, à la suite de l'appel à projets lancé par la Région pour équiper les toitures des lycées dont elle a la charge.

Il s'agit de la plus grande surface du Poitou-Charentes équipée en panneaux photovoltaïques. La production attendue, 400 000 kwh/an, soit l'équivalent de la consommation de 200 habitants, sera revendue à Sorégies. 160 tonnes de CO2 sont ainsi économisées. Le lycée, de son côté, perçoit un loyer.

Mot(s) clé(s) : environnement , croissance verte , énergie
Créé le 19 janv. 2010

Lien direct vers l'actualité

Projet de maison bois L'habitat durable est un enjeu majeur dans la lutte contre le réchauffement climatique. Le plan « 1000 maisons bois » de la Région a déjà permis d'aider 717 projets. La Région poursuivra son effort en soutenant la construction de « Bâtiments basse consommation », pour les particuliers et dans le logement social. 2500 logements seront concernés.

2500 « Bâtiments Basse Consommation » (BBC) d'ici 2012

Projet Maison écologiqueL'habitat durable, avec son corollaire l'économie d'énergie, sont des enjeux majeurs dans la lutte contre le réchauffement climatique. Le plan « 1000 maisons bois », mis en place par la Région, a déjà permis d'aider à la construction de 717 maisons, dont la consommation d'énergie est inférieure à 45 kwh/m². Engagée dans la démarche de conversion écologique de l'économie et de la croissance verte en faveur de l'emploi, la Région poursuit son effort.

D'abord en apportant un nouveau soutien aux 500 premiers logements neufs « Bâtiments   Basse Consommation - Effinergie », dits « BBC », en Poitou-Charentes, avec une aide forfaitaire de 8000 €, au bénéfice du logement de ménages aux revenus modestes.

Ensuite en soutenant la construction de 2000 logements sociaux « BBC », d'ici la fin 2012, dans le cadre d'une convention triennale avec la caisse des dépôts dont la Région bonifie les prêts.

Ces actions vont permettre de diminuer les émissions de CO2 des habitations tout en réduisant le coût de la facture énergétique pour ses occupants, propriétaires ou locataires. Elles vont permettre aux professionnels et aux maîtres d'ouvrage d'anticiper  sur l'échéance nationale de janvier 2013, où tous les logements neufs devront consommer moins de 50 kwh/m², et donc de maîtriser les techniques de construction nécessaires et utiles à ces objectifs de basse consommation énergétique.

 

Mot(s) clé(s) : vivre ensemble , environnement , croissance verte
Créé le 14 janv. 2010

Lien direct vers l'actualité

Collégiens, lycéens, demandeurs d'emploi.... venez rencontrer 250 exposants et intervenants lors du Carrefour de l'orientation, de la formation, de l'emploi et des métier, le 30 janvier, à Bressuire (79).

Le Carrefour de l'orientation, de la formation, de l'emploi et des métiers (COFEM) se tiendra le samedi 30 janvier, au Bocapôle de Bressuire (79).

Collégiens, lycéens, demandeurs d'emplois, personnes à la recherche d'une nouvelle orientation professionnelle y trouveront des informations en matière d'orientation, de formation et d'emplois, auprès de 250 exposants ou intervenants.

Cette manifestation se divisera en 4 forums thématiques : « post-3ème », « post-terminale », « métiers », « Formation continue ».

La Région coordonne l'espace information-orientation, qui accueillera :

  • le Centre information jeunesse : intervention sur les questions d'information et orientation, et sur les questions de mobilité internationale ;
  • le service accueil-information-orientation du Rectorat : informations sur la poursuite d'études dans l'enseignement supérieur ;
  • l'Onisep : aide à l'orientation ;
  • l'Agence régionale de la formation qui intervient sur les questions d'information sur les métiers, recherche et financement de formations.


Les services de la Région informeront sur les bourses à l'enseignement supérieur, les bourses d'études dans le secteur sanitaire et social, les stages à l'étranger, la validation des acquis de l'expérience et le financement de formations.

Plus d'infos sur le site du COFEM : www.cofem.fr 

Mot(s) clé(s) : emploi , formation , jeunes , éducation
Créé le 14 janv. 2010

Lien direct vers l'actualité

Demandeurs d'emploi, salariés, fonctionnaires... découvrez « les emplois dans les services publics », le 26 janvier, à la Maison des projets de Buxerolles (86). De nombreuses offres d'emplois seront proposées.
Le Chapiteau régional d'information de la Région s'arrête, le 26 janvier, à la Maison des projets de Buxerolles (86). Au programme : les emplois dans les services publics.

On y abordera les métiers dans les services publics et leurs modes d’accès : par concours, apprentissage, contrat aidé, par détachement ou voie contractuelle;
On y trouvera des propositions d’offres d’emploi : du CAP au Master/Ingénieur dans des services techniques et administratifs, services de soins,...; Offres d'emplois saisonniers et offres de stage; Avis de concours

Quatre tables rondes permettront de préciser certains aspects des métiers des services publics :
  • 9h45 : les services de l'Etat : avis de concours, mobilité...;
  • 11h00 : la fonction publique territoriale : les 8 filières (administrative, technique, sportive, culturelle, sanitaire et sociale, sécurité, animation, sapeurs-pompiers)  ;
  • 14h00 : les métiers à l’hôpital;
  • 15h30 : la politique de recrutement à La Poste et dans ses filiales.


Adresse : Maison des projets – 48, Avenue de la Liberté - Buxerolles (86)

Site internet : www.maisondesprojets-csc86.org 

Mot(s) clé(s) : emploi
Modifié le 19 janv. 2010
Créé le 14 janv. 2010

Lien direct vers l'actualité

La SimplyCity Pick-Up, le petit véhicule électrique utilitaire créé par Eco & Mobilité, est entré en production cette semaine sur les chaînes de montage d'Heuliez. C'est une étape importante, conforme aux engagements pris lors de l'Assemblée Générale d'Heuliez, le 9 décembre dernier.

La Région Poitou-Charentes a été à l'origine de ce défi industriel régional qui a donné naissance aux gammes SimplyCity et Friendly. 200 véhicules, déjà commandés, seront livrés en janvier et février. La Région, quant à elle, en a acheté deux, pour les besoins de ses services, qu'elle a reçus le 7 janvier.

Vous devez installer Flash pour pouvoir visionner des vidéos.

Arrivée de la simplycity à la Région


Mot(s) clé(s) :
Créé le 11 janv. 2010

Lien direct vers l'actualité